@AFP

Bataille pour la Métropole de Lyon : 14 élections, 14 enjeux, un scrutin très ouvert

Le 2e tour des élections municipales et métropolitaines a lieu ce dimanche 28 juin à Lyon, trois mois et demi après le 1er tour. Pour l'élection à la Métropole de Lyon, ce sont 14 élections qui vont décider du sort de la Métropole de près d'1,4M d'habitants et de 3,4 milliards d'euros de budget, 5 fois supérieur à celui de la ville de Lyon.

Le 2e tour des élections municipales et métropolitaines a lieu ce dimanche 28 juin à Lyon, trois mois et demi après le 1er tour. Dans un contexte sanitaire bien meilleur (lire notre point ici).

Les regards sont notamment tournés vers l'élection pour la présidence de Métropole de Lyon.

La Métropole existe depuis 2015. Avant, c’était le Grand Lyon. Encore plus avant, la COURLY. Elle regroupe 59 communes. En 2015, tout a changé, le Grand Lyon a absorbé les compétences du département du Rhône sur son territoire pour devenir la Métropole de Lyon. La Métropole a donc des pouvoir plus élargis depuis. Et un très gros budget aussi.

Le pouvoir, désormais, il est à la Métropole

La Métropole, c'est 1,385M d’habitants en 2017. Et c’est donc désormais une collectivité territoriale. Comme un département ou une région. Avec un budget de 3,4 milliards d’euros, 5 fois supérieur à celui de la ville de Lyon par exemple. Le pouvoir, désormais, il est à la Métropole.

La Métropole, elle gère quoi ? Les transports en commun, les collèges, la propreté, l'urbanisme et le logement, le développement économique, l'environnement, l'entretien des routes, du périph. Lire notre point complet ici.

150 conseillers à élire dans 14 circonscriptions

Dimanche, 150 conseillers métropolitains sont à élire dans 14 circonscriptions. Les 59 communes de la Métropole ont été regroupées en 14 circonscriptions. Ce seront 14 élections différentes.

Un match à 3 se jour lors du 2e tour des élections métropolitaines, à Lyon, le dimanche 28 juin.

- une liste portée par la nouvelle alliance droite / Collomb. Gérard Collomb, le maire de Lyon depuis 2001, s'est rangé derrière François-Noël Buffet, le candidat LR.

- une liste portée par David Kimelfeld, l'actuel président de la Métropole, candidat En-Marche dissident.

- une liste d'union de la gauche, portée par les écologistes et Bruno Bernard, arrivés en tête au 1er tour et qui ont été rejoints par les listes de la gauche unie (PS et alliés) et de Nathalie Perrin-Gilbert (soutenue notamment par la France Insoumise).

Les 14 circonscriptions, les 14 élections dans l'élection :

  • Lyon-Centre : 1er, 2e et 4e arrondissement de Lyon. 11 candidats à élire.

Liste EELV / Gauche Unie / Lyon en commun avec Bruno Bernard : Fabien BAGNON

Liste "Ensemble avant tout"  avec David Kimelfeld : David KIMELFELD

Liste "La Métropole, la force du rassemblement" (alliance droite/Collomb), avec François-Noël Buffet : Pierre CHAMBON

 

  • Lyon-Nord : 6e arrondissement de Lyon et partie Ouest du 3e. 9 candidats à élire
Liste "Ensemble avant tout" avec David Kimelfeld : Catherine PANASSIER

Liste EELV / Gauche Unie / Lyon en commun avec Bruno Bernard : Florence DELAUNAY

Liste "La Métropole, la force du rassemblement" (alliance droite/Collomb), avec François-Noël Buffet : Pascal BLACHE

 

  • Lyon-Sud-Est : 8e arrondissement de Lyon. 9 candidats à élire

Liste "La Métropole, la force du rassemblement" (alliance droite/Collomb), avec François-Noël Buffet : Louis PELAEZ

Liste EELV / Gauche Unie / Lyon en commun avec Bruno Bernard : Nathalie DEHAN

Liste "Ensemble avant tout" avec David Kimelfeld : Michel LE FAOU

 

  • Lyon-Est : une partie de 3e arrondissement de Lyon. 7 candidats à élire

Liste "Ensemble avant tout" avec David Kimelfeld : Guy CORAZZOL

Liste "La Métropole, la force du rassemblement" (alliance droite/Collomb) avec François-Noël Buffet : Carole BURILLON

Liste EELV / Gauche Unie / Lyon en commun avec Bruno Bernard : Isabelle PETIOT

 

  • Lyon-Ouest : 5e et 9e arrondissements de Lyon. 9 candidats à élire.

Liste EELV / Gauche Unie / Lyon en commun avec Bruno Bernard : Bertrand ARTIGNY

Liste "Ensemble avant tout" avec David Kimelfeld : Thomas RUDIGOZ

Liste "Un temps d'avance" avec Gérard Collomb : Gérard COLLOMB

 

  • Lyon-Sud : 7e arrondissement de Lyon. 8 candidats à élire.

Liste EELV / Gauche Unie / Lyon en commun avec Bruno Bernard : Thomas DOSSUS

Liste "La Métropole, la force du rassemblement" (alliance droite/Collomb), avec François-Noël Buffet : Christophe GEOURJON

Liste "Ensemble avant tout" avec David Kimelfeld : Myriam PICOT

 

-Villeurbanne. 17 candidats à élire.

Liste EELV / Gauche Unie / Lyon en commun avec Bruno Bernard : Bruno BERNARD

Liste "Villeurbanne c'est vous ! soutenue par David Kimelfeld : Prosper KABALO

 

 - Portes du Sud : Vénissieux, Corbas, Feyzin, Saint-Fons, Solaize. 11 candidats à élire.

Liste "Pour une métropole des communes et des citoyens, les forces de gauche et écologistes rassemblées" (EELV / Gauche Unie, soutenue par Bruno Bernard) : Michèle PICARD

Liste Rassemblement National, "La Métropole du bon sens", avec Andréa Kotarac : Damien MONCHAU

Liste "Nous la Métropole, au plus près des communes" , soutenue par David Kimelfeld : Yves BLEIN

Liste "Pour une Métropole juste" (LR, soutenue par François-Noël Buffet) : Christophe GIRARD

 

- Lônes et Coteaux : Charly, Givors, Grigny, Irigny, La Mulatière, Oullins, Pierre-Bénite, Saint-Genis-Laval et Vernaison. 12 candidats à élire.

Liste "La Métropole, la force du rassemblement" (alliance droite/Collomb), avec François-Noël Buffet : François-Noël BUFFET

Liste EELV / Gauche Unie avec Bruno Bernard : Jean-Charles KOHLHAAS

Liste "Ensemble avant tout" avec David Kimelfeld : Jean-Luc DA PASSANO

 

- Ouest : Tassin-la-Demi-Lune, Charbonnières-les-Bains, Craponne, Francheville, Marcy-l'Etoile, Saint-Genis-les-Ollières, Sainte-Foy-lès-Lyon. 9 candidats à élire.

Liste "Ensemble avant tout", avec David Kimelfeld : Alain GALLIANO

Liste "Maintenant la Métropole pour nous Les écologistes", avec Bruno Bernard : Hélène DROMAIN

Liste "Pour une métropole juste", avec François-Noël Buffet) : Pascal CHARMOT

 

- Plateau Nord-Caluire : Caluire, Rillieux, Sathonay-Camp. 8 sièges à pourvoir

Liste "Pour vous, pour vos communes, vos maires ensemble" (LR, avec François-Noël Buffet) : Philippe COCHET

Liste "Les écologistes et la gauche avec Bruno Bernard" : Séverine HEMAIN

Liste "Un temps d'avance" avec Gérard Collomb : Emmanuelle PELLUET

Liste "Ensemble avant tout" avec David Kimelfeld : Cécilia SANCHEZ

 

- Porte des Alpes : Bron, Chassieu, Mions et Saint-Priest. 12 sièges à pourvoir.

Liste Rassemblement National, "La Métropole du bon sens", avec Andréa Kotarac : Rémi BERTHOUX

Liste EELV / Gauche Unie / Lyon en commun avec Bruno Bernard : Véronique MOREIRA

Liste "La Métropole, la force du rassemblement" (alliance droite-Collomb), avec François-Noël Buffet : Gilles GASCON

 

- Rhône Amont : Décines-Charpieu, Jonage, Meyzieu et Vaulx-en-Velin. 12 sièges à pourvoir.

Liste "Rassemblement des Progressistes et des Écologistes pour une Métropole solidaire" , soutenue par Bruno Bernard et David Kimelfeld : Hélène GEOFFROY

Liste "La Métropole, la force du rassemblement" (alliance droite/Collomb), avec François-Noël Buffet : Christophe QUINIOU

Liste Rassemblement National, "La Métropole du bon sens", avec Andréa Kotarac : Andréa KOTARAC

 

Val de Saône : Albigny-sur-Saône, Cailloux-sur-Fontaines, Champagne-au-Mont-d'Or, Collonges-au- Mont-d'Or, Couzon-au-Mont-d'Or, Curis-au-Mont-d'Or, Dardilly, Ecully, Fleurieu-sur- Saône, Fontaines-Saint-Martin, Fontaines-sur-Saône, Genay, Limonest, Lissieu, Montanay, Neuville-sur-Saône, Poleymieux-au-Mont-d'Or, Quincieux, Rochetaillée-sur- Saône, Saint-Cyr-au-Mont-d'Or, Saint-Didier-au-Mont-d'Or, Saint-Germain-au-Mont-d'Or, Saint-Romain-au-Mont-d'Or, Sathonay-Village et La Tour-de-Salvagny. 14 sièges à pourvoir.

Liste "Synergies Métropole", soutenue par David Kimelfeld) : Marc GRIVEL

Liste "La Métropole, la force du rassemblement" (alliance droite/Collomb), avec François-Noël Buffet : Michèle VULLIEN

Liste "Maintenant la Métropole pour nous Les écologistes", (EELV avec Bruno Bernard) : Jérémy CAMUS

 

Le scrutin métropolitain reprend les codes des élections municipales par arrondissement à Lyon. Avec une grosse prime à la liste arrivée en tête. 50 % des sièges en jeu sont attribués au candidat qui arrive en tête au second tour. Les autres sont répartis à la proportionnelle entre les différentes listes (dont celle arrivée en tête). Ainsi, dans le cas d’une circonscription qui envoie onze élus à la Métropole, le candidat qui l’emporte, même avec une dizaine de voix d’avance sur les autres listes, a l’assurance d’obtenir au moins huit représentants.

Ce sont 14 élections qui vont avoir lieu dimanche. Avec 14 gros enjeux. 14 élections dans l'élection. Avec chacune une importance cruciale.

Le prochain conseil de la Métropole de Lyon, avec les 150 conseillers élus, est prévu le jeudi 2 juillet.

Lire aussi : Coronavirus à Lyon : un contexte bien meilleur pour le vote du 2e tour

à lire également
Coronavirus à Lyon - police à la Guillotière
Début mai, des vidéos montrant une bataille rangée dans les rues de la Guillotière à Lyon sont massivement relayées sur les réseaux sociaux. Plusieurs individus viennent d'être interpellés. 

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut