Barbarin et le Pape débriefent par mails les JMJ de Rio 2013

Depuis l’archevêché de Lyon, Monseigneur Barbarin a fait le bilan à distance des JMJ de Rio pour RTL, ce jeudi 15 août. L'occasion pour le cardinal, en ce jour de l'Assomption, de rendre hommage aux jeunes catholiques encore mobilisés contre le mariage pour tous, et aux Veilleurs en tête.

"Un peu fatigué" et, soit, "pas très très solide", Monseigneur Barbarin attend encore de se trouver un lieu de convalescence. Sportif, le cardinal prend son mal en patience, tout en prévoyant déjà de retrouver sa pleine forme fin septembre, juste à temps pour la Toussaint à l'automne. S’il explique avoir repris la marche "dans la mesure de ses forces", il espère reprendre son jogging dès qu’il sera totalement remis de la lourde opération subie outre-mer, sur le conseil de son cardiologue lyonnais.

Les JMJ de Rio, bonheur partagé par mail avec le Pape François

En attendant, le cardinal Barbarin a pu recueillir par "des images impressionnantes" et "des échos des jeunes, des prêtres et du Pape lui-même" un peu de la ferveur des Journées Mondiales de la Jeunesse de Rio 2013. Un événement "extrêmement joyeux" à ses yeux. A cette occasion, il révèle que son ami, le Pape François, s’est enquis de sa santé, allant jusqu'à demander son numéro à son entourage pour lui passer un coup de fil.

C’est finalement par échange de mails que les deux hommes ont pu correspondre : "A peine 2 heures après son arrivée, immédiatement il m’a envoyé un mail, en me disant ‘Je suis extrêmement content, rassure-toi, on a prié pour toi, et je suis fatigué, mais extrêmement heureux’... Donc on sentait, depuis le moindre jeune présent dans cette foule, si bigarrée, si extraordinaire, et dans tous les échos que j’ai eus des Lyonnais, que tout le monde a été profondément heureux de ces rassemblements".

Mariage pour tous : "Les Veilleurs veillent parce qu’ils aiment leur pays"

Mais, à peine revenu sur ses terres lyonnaises, Barbarin n’a pas hésité à réagir à l’actualité récente des jeunes catholiques français en France. A commencer par celle des Veilleurs – organisation membre du collectif de la Manif pour tous, opposée au mariage pour tous –, en marche de la Charente-Maritime à Paris.

Et pour le cardinal, pas question de lassitude face à un mouvement qui se poursuit bien après le passage de la loi : "Les Veilleurs veillent parce qu’ils aiment leur pays, selon lui. Cette marche est quelque chose de profondément non-violent, qui n’a rien à voir avec un soulèvement soixante-huitard ou des trucs comme ça. C’est quelque chose qui vous dit ‘Attendez, vous êtes en train de mentir à notre pays, quoi, et vous n’êtes pas vraiment en train de chercher le bien de l’homme, d’un pays, d’une nation, d’un vivre-ensemble, etc. Alors, maintenant, on va se tenir éveillés !’"

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut