80 personne ont manifesté ce jeudi 30 juin devant le siège de la région où se déroulait l’assemblée plénière, pour protester contre la baisse de certaines subventions à la culture. (Photo Hadrien Jame)

Baisse des subventions à la culture : une centaine de personnes protestent devant la Région

Un peu moins d’un mois après une première manifestation devant l’hôtel de Région, les syndicats du secteur culturel se sont de nouveau réunis devant le siège du conseil régional pour "maintenir le pression" sur l’exécutif et protester contre la baisse de certaines subventions accordées. Une mobilisation en baisse. 

Près de deux mois après l’annonce de premières baisses et environ un mois après la confirmation de coupes visant plus d’une centaine de structures à travers la Région pour un montant d’environ 4 millions d’euros, la grogne des acteurs culturels n’est pas redescendue à Lyon et en Auvergne-Rhône-Alpes, mais elle est un peu moins forte. Réunies ce jeudi 30 juin devant l’hôtel de région à l’appel de plusieurs syndicats du secteur culturel, 80 personnes ont fait part de leur intention de poursuivre le combat pour faire changer l’exécutif régional d’avis, alors que les élus du conseil régional sont réunis dans l'hémicycle en Assemblée plénière.

Lire aussi : Baisse des subventions à la culture : la vice-présidente de la Région se livre à Lyon Capitale

Bien loin des 400 à 500 personnes qui s’étaient rassemblées au même endroit le 7 juin. "C’est difficile de mobiliser les professionnels du spectacle pendant l’été. Dans nos professions nous ne sommes pas en position de faire grève, mais on maintient la pression", justifie Antoine Galvani, porte-parole de la SNAM CGT (l’union nationale des Syndicats d'Artistes Musiciens). "On ne veut pas forcément que tout redevienne comme avant, mais tout a été décidé sans nous donc il faut remettre les compteurs à zéro et commencer à discuter ensemble", poursuit la représentante du Syndicat national des Entreprises artistiques et culturelles (Syndeac). 

Lire aussi : Baisse des subventions à la culture : 400 personnes exigent, en vain, des explications devant la Région

Prochaine étape à la rentrée

Malgré les critiques et la mobilisation des acteurs culturels, le président LR de Région, Laurent Wauquiez, et sa vice-présidente à la culture, Sophie Rotkopf, n’entendent pas infléchir leur position. Mme Rotkopf l’a d’ailleurs rappelé lundi 27 juin lors d’une réunion qu’elle a tenue avec les syndicats. Lors de cette entrevue, elle leur a assuré qu’il "n’y aurait pas de retour en arrière". À posteriori, Antoine Galvani explique avec des regrets, "elle nous a matraqués son projet pendant 1h30".

Interrogé sur le sujet mercredi en conférence de presse en amont de l'Assemblée plénière le président de la Région a confirmé "vouloir rééquilibrer" les subventions sur tout le territoire d'Auvergne-Rhône-Alpes, assurant "assumer" complètement cette position. Questionné ce jeudi par un élu communiste sur le sujet lors de l'assemblée, au moment où les manifestants étaient à la porte de la Région, Laurent Wauquiez ne s'est pas ré-exprimé sur la baisse des subventions à certaines structures culturelles.

La prochaine étape se déroulera à la rentrée avec l’ouverture d’appels à projets au rayonnement territorial mis en avant par la vice-présidente à la culture, dans nos colonnes le 3 juin lors d’un entretient exclusif.


POUR ALLER PLUS LOIN

Depuis les premières baisses annoncées par la Région, Lyon Capitale a écrit de nombreux articles sur ce sujet à retrouver ci-dessous. 

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut