Laurent Wauquiez
©Tim Douet

B. Griveaux : "Wauquiez, candidat des gars qui fument des clopes"

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux et Laurent Wauquiez, président des Républicains se sont tour à tour accusés de mépriser les Français.

Même chez les politiques, les attaques se font désormais en 140 caractères. Vexé par les reproches de Laurent Wauquiez sur la fiscalité écologiste, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux (LREM) a lancé une pique au président des Républicains dans le JDD : "Son ticket carburant, c’est de la subvention de la pollution. Wauquiez, c’est le candidat des gars qui fument des clopes et qui roulent en diesel". La référence à la proposition des Républicains faite en avril dernier à l’Assemblée Nationale n’a pas plu au président du conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes qui s’est armé de sa plus belle plume pour répondre sur Twitter à son interlocuteur, comme l'explique le JDD. "Comment peut-on être ministre et afficher un tel mépris des Français ?", retweetait Laurent Wauquiez, en ne manquant pas d’identifier le ministre. Il faut moins d’une heure au porte-parole marcheur pour répondre : "Tabac = 73 000 morts par an. Pollution aux particules fines = 48 000 morts par an. Le vrai mépris, c’est de dire aux Français qu’on continue en fermant les yeux. Un peu de courage !", lance le marcheur, en identifiant lui aussi Laurent Wauquiez. Une petite joute verbale qui change des loisirs dominicaux de la chasse, si cher au président de la région.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut