Hôtel de région
© Tim Douet

Auvergne-Rhône-Alpes : la région notée AA- sur sa gestion

La région Auvergne-Rhône-Alpes s’est vue attribuée hier la note de AA- par l’agence d’évaluation financière Standard & Poor’s. Le motif : une forte gouvernance dans la gestion de ses finances.

L’agence américaine d’évaluation financière S&P a attribué lundi la note de AA- à la région Auvergne-Rhône-Alpes, soit une note seulement un cran en dessous de celle de l’État français. L’agence signifie en outre une perspective “positive” ce qui sous-entend que les notes à venir ne pourraient qu’être meilleures.

La région Auvergne-Rhône-Alpes est ainsi la première nouvelle région issue de la réforme territoriale à se voir attribuer une note par S&P. Si la région a perdu 51 millions d’euros de dotations annuelles de l’État, l’agence estime qu’elle réussira à la compenser avec son “excellente gestion” avant de saluer l’effort du nouvel exécutif régional emmené par Laurent Wauquiez qui a prévu un plan d’économie de près de 300 millions d’euros.

Toutefois, l’agence s’inquiète dans le même temps de l’endettement total de la région qui devrait croître et atteindre ainsi 127,1 % des recettes de fonctionnement. Pour que la note d’Auvergne-Rhône-Alpes soit rehaussée, la région doit s’engager à baisser cette dette. À noter toutefois que l’ancienne région Rhône-Alpes possédait déjà cette note en 2015 et qu’à l’époque, l’agence d’évaluation financière pointait déjà du doigt un “endettement qui sera élevé en 2017”.

2 commentaires
  1. FEFI - mar 3 Mai 16 à 19 h 02

    Si ce n'est pas une note politique? S&P se trump.

  2. Kasneh - mer 4 Mai 16 à 10 h 37

    Queyranne, Monsieur sourire/boite de chocolat, doit se sentir mal.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut