Jean-Michel Aulas © Tim Douet

Aulas dénonce un tract odieux des supporters de l’OL sur l’OM

Un tract des Bad Gones, supporters de l’OL, distribué avant le match contre l’OM, a  déclenché la colère de Jean-Michel Aulas.

Un tract des supporters de l’OL, les bad gones, multipliant les insultes sur l’OM et la ville de Marseille a déclenché la colère de Jean-Michel Aulas. On pouvait y lire : "Leur ville sale, leur club de donneurs de leçon, leur accent insupportable et pour finir leurs ultras prétendument anti-racistes, mais plus sûrement anti-français !". Pour finir sur une phrase ignoble tirée d’un chant de supporters que nous avons décidé de ne pas reproduire pour ne pas contribuer à sa viralité. Cette dernière est chantée depuis plusieurs années dans les tribunes, mais son impression sur papier a visiblement changé la donne à Lyon.

Ainsi à l’issue de la rencontre, le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, a tenu à réagir fermement : "C’est odieux et inapproprié. Le tract est une chose de trop et je ferai en sorte que ça ne se produise plus. Nous allons voir avec nos avocats si nous pouvons porter plainte et nous condamnons dès maintenant ce tract". Jean-Michel Aulas poursuit : "Il y’a  99 % de supporters formidables et il faut qu’un pour cent se distingue par des gestes comme ça. Je rencontrerai les supporters, il ne faut pas se laisser déborder par une frange extrémiste". Après le salut nazi d’un supporter lors du match contre Manchester City, ainsi que celui lors de CSKA Moscou qui a contribué à la condamnation par l’UEFA d’un match à huis clos pour le club rhodanien, un sérieux ménage doit être fait à l’OL. 

à lire également
panneau_radar
Personnification physique de la politique du gouvernement les réformes touchant les automobilistes (80 km/h et prix du carburants), les radars fixes sont particulièrement ciblés depuis le début du mouvement des gilets jaunes. La moitié ont été dégradés ou mis hors d'état de flasher sur l'ensemble du territoire. Les installations lyonnaises et rhodaniennes n'échappent pas à la colère.
1 commentaire
  1. Marc Antoine - 24 septembre 2018

    Pour certain toute vérité n'est pas bonne à dire !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut