(Photo by ROMAIN LAFABREGUE / AFP)

Attaque à Villeurbanne : il a tenté de sauver le jeune tué, il raconte

Un jeune homme de 19 ans est malheureusement décédé, samedi après-midi à Villeurbanne, tué à l’arme blanche par un individu. Un jeune de 17 ans a tenté de le secourir jusqu’au bout. Il raconte.

Un jeune homme de 19 ans est malheureusement décédé, samedi après-midi à Villeurbanne, tué à l’arme blanche par un individu. Ce dernier a agressé des passants avec un couteau de cuisine et une broche à barbecue à la gare de bus de Laurent-Bonnevay. Trois blessés sont en urgence absolue. Cinq autres blessés sont en urgence relative.

"Le jeune marchait à reculons face à lui, et essayait de le calmer, mais l'homme a sorti un couteau et l'a frappé de face de plusieurs coups en haut du torse, dans le ventre. Il a tenté de s'enfuir, puis il s'est écroulé au bout de quelques pas", raconte Sofiane, 17 ans, témoin du meurtre, dans Le Parisien.

"Il me disait qu'il était en train de partir..."

"Pour qu'il reste conscient, je lui tapotais la joue, je lui parlais, je lui ai demandé son âge. Il m'a dit qu'il avait 19 ans et 73 festivals. Il me disait qu'il était en train de partir, j'essayais de le rassurer", ajoute le jeune homme toujours dans le quotidien national.

La victime perd alors connaissance. "J'ai pris son pouls, il n'y avait rien. J'ai alors tenté de le réanimer en faisant un massage cardiaque, mais j'ai vu que le sang coulait encore plus de ses plaies alors j'ai arrêté".  Le jeune homme de 19 ans n’a pas pu être sauvé par les secours.

Lire aussi : Mais qui est vraiment l’agresseur ?

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut