Anneau des sciences de Lyon : "encore un petit effort Mr Collomb", lance Kimelfeld

Si le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld salue la volonté de Gérard Collomb d'abandonner l'Anneau des Sciences, il tempère ses encouragements. 

C'est un coup de tonnerre à Lyon. Après avoir défendu le projet de l'autoroute urbaine de l'Anneau des sciences pendant plusieurs années, Gérard Collomb a choisi de l'abandonner pour des raisons financières à cause du contexte du Coronavirus COVID-19 (lire ici). 

Le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld, avait renoncé au projet en 2019, invoquant qu'il n'était plus dans l'air du temps, soulevant la question écologique, mais aussi celle de son financement qu'il estimait déjà impossible. 

Contacté par Lyon Capitale, David Kimelfeld a salué cette décision : "Je me réjouis que Gérard Collomb admette le fait qu’il était impossible à financer".

Néanmoins, il nuance : "j'ai envie de dire encore un petit effort, Mr Collomb pour reconnaître que c’est un projet qui ne va pas dans le sens du climat". 

Faire défiler vers le haut