Jean Claude Delage
© THOMAS SAMSON / AFP

Alliance appelle la Police nationale à manifester à Paris

Le syndicat Alliance Police nationale appelle l’ensemble du personnel à manifester à Paris, ce jeudi 13 novembre. Le syndicat souhaite dénoncer la dégradation des conditions de travail des fonctionnaires, et espère que les policiers seront “enfin entendus”.

Le syndicat Alliance Police nationale organise une manifestation ce jeudi, 13 novembre, à partir de 13h, à Paris. "Tout le personnel syndiqué et non syndiqué est convié à la Bastille", indique Pascal Barthélémy, responsable Rhône-Alpes du syndicat. "Cette année, on cherche vraiment à rassembler, pour être enfin entendus et écoutés par notre hiérarchie et par le ministre de l'Intérieur", affirme-t-il.

Cinq bus de policiers nationaux partiront de Rhône-Alpes et d'Auvergne afin de gonfler les rangs des manifestants. D'autres policiers sont également attendus par transport ferroviaire pour défendre la profession.

Reprenant Jean-Claude Delage, secrétaire général du syndicat, Pascal Barthélémy évoque des policiers "en état de désespérance". Le responsable syndical dénonce la dégradation des conditions de travail des policiers nationaux, et le manque de considération dont ils souffrent.

Sur le banc des accusés, se trouvent notamment les commentaires accompagnant le nouveau code de déontologie, les reports de repos ou encore la loi pénale supprimant les peines planchers. Autant d'éléments qui "affaiblissent continuellement la police", estime Pascal Barthélémy. "Nous voulons vraiment que la hiérarchie se penche sur les états d'âme des policiers", conclut le fonctionnaire.

Faire défiler vers le haut