faits divers
Police judiciaire © Tim Douet

Ain : un corps repêché dans le Rhône, ligoté et criblé de balles

C’est à la frontière de l’Ain et la Haute-Savoie, en amont du barrage de Génissiat, que le corps a été retrouvé, le 30 juin.

La macabre découverte a eu lieu lors du déblayage des branches qui s’accumulaient devant le barrage de Génissiat, le 30 juin. Les premières constatations sur place puis l’autopsie réalisée le 2 juillet ont permis de confirmer la thèse de l’homicide, explique Le Progrès. L’homme était ligoté aux niveau des pieds et plusieurs blessures par armes à feu ont été constatées sur son thorax et sa tête.

Les enquêteurs ont réussi à identifier l’individu. Il avait été signalé disparu par sa compagne quelques jours plus tôt en Haute-Savoie. La police judiciaire de Lyon privilégie l’hypothèse du règlement de compte, la victime était connue pour des faits de grande délinquance. Vendredi 3 juillet le parquet de Bourg-en-Bresse s’est dessaisi de l’affaire au profit de la juridiction interrégionale spécialisée de Lyon, qui travaille sur les affaires de criminalité organisée.

à lire également
Un homme de 50 ans, habitant le 8e arrondissement de Lyon, a été arrêté ce mardi. Lundi, il aurait menacé une restauratrice avec un couteau dans le 7e arrondissement. Sans la blesser. La restauratrice a porté plainte. Il est présenté au Parquet ce jeudi.
Faire défiler vers le haut