Fiona
police

Affaire Fiona : Cécile Bourgeon condamnée à 20 ans d'emprisonnement, Berkane Makhlouf à 18 ans

Le verdict est tombé ce mercredi après-midi. La mère de la petite Fiona a écopé d'une peine de 20 ans pour violences volontaires, tandis que son ex-compagnon passera les 18 prochaines années en prison.

Sept ans après les faits, au sortir d'un quatrième procès, le troisième en appel, qui se sera étalé sur douze jours, les jurés de la cour d'Assises de Lyon ont rendu leur verdict après plus de six heures de délibération et ont signé l'épilogue judiciaire de l'affaire Fiona ce mercredi 16 décembre.

Cécile Bourgeon, la mère de la petite fille assassinée en 2013 dont le corps n'a jamais été retrouvé, a été condamnée à 20 ans d'emprisonnement pour violences volontaires, tandis que Berkane Makhlouf, son ex-compagnon, a lui été condamné à 18 ans de réclusions, indique Le Progrès.

Aucune réaction à l'annonce de la sentence pour la mère de Fiona

La veille du verdict, Joël Sollier, l'avocat général, avait pour sa part requis 30 ans de réclusion criminelle à l'encontre des deux accusés. " Ils ont tué cet enfant en agissant de manière différente mais complémentaires, expliquait-il. Je demande aussi un suivi socio-judiciaire de 10 ans pour les deux, et une peine de sûreté des deux tiers pour Makhlouf ".

Berkane Makhlouf, condamné au préalable à une peine de 20 ans et en larmes au moment de l'annonce de la sentence, reste donc en prison. Quant à Cécile Bourgeon, arrivée libre au début du procès après avoir purgé les cinq années d'emprisonnement qui lui avaient été infligées en première instance, elle retourne derrière les barreaux et se voit par ailleurs retirer son autorité parentale pour les 10 prochaines années.

Une mère impassible, qui n'a laissé filtrer aucune réaction au moment du verdict.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut