L'aéroport Lyon Saint-Exupéry extension T1

Aéroports de Lyon : Aulas soutient Ardian pour le rachat

Le président de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, fait partie des acteurs économiques majeurs de la région qui soutiennent le fonds Ardian pour l'achat des parts étatiques d'Aéroports de Lyon.

Le nouveau terminal 1 de l’aéroport Saint-Exupéry (projet d’architecte)

Aéroport St-Exupéry, projet d’extension du T1.

Le Progrès l'a révélé hier, et Jean-Michel Aulas, cité par Le Point, l'a confirmé dans la foulée : « Nous faisons effectivement partie, avec mon holding ICMI, du consortium autour d'Ardian, avec d'autres partenaires financiers et des entrepreneurs régionaux. »

Jean-Michel Aulas

© Tim Douet
Jean-Michel Aulas

Le président de l'Olympique Lyonnais, qui a cédé ses parts dans la société informatique qu'il avait fondée, Cegid, se positionne donc derrière la société d'investissement Ardian, déjà actionnaire de l’aéroport Luton à Londres, et de la plateforme italienne comprenant les aéroports de Milan, Turin et Naples. Pour acheter Aéroports de Lyon, elle devra lutter contre six autres dossiers déposés à Bercy.

Des poids lourds régionaux derrière Ardian

Parmi les autres acteurs économiques locaux de premier plan qui devraient grossir le dossier Ardian : Apicil, Groupama et Crédit agricole Centre-Est, qui viendraient rejoindre Siparex et la Caisse d'épargne Rhône-Alpes, associés déjà déclarés. Ardian pourra aussi compter sur le soutien, mais sans engagement financier, d'April, Martin Belaysoud, Vicat et Adecco, selon Le Progrès.

Les offres définitives doivent être remises au ministère de l'Économie le 4 juillet au plus tard. Le choix de l'acheteur à Bercy devrait sera fait dans l'été.

1 commentaire
  1. AZERTYUIOP1952 - lun 13 Juin 16 à 19 h 01

    Les cadeaux de BERCY faits avec le bien public de la région Auvergne Rhône Alpes, à des intérêts privés au montage financier trouble n’est pas acceptable sans l’accord total du président WAUQUIEZ.Où sont passés les intérêts des financements à 0% sur 20 ans accordés sur les 936 M.Frs payés par les collectivités sous forme d’impôts ? !Qui va bénéficier de ce cadeau au détriment des contribuables au moment de la vente ? ! RAPPEL (A suivre l’extrait du document dossier APPM 2015 réalisé en 1998 par la Mairie de Jonage) · Il ne faudrait pas qu’une confusion s’installe entre les différents projets de développement de Satolas.1) Il y a le projet de développement qui est en cours pour un montant de 1841 M.F.2) Il y a le projet Satolas 2015 qui est estimé grossièrement à 4

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut