Yea enrichit l’autopartage lyonnais

Lyon Parc Auto parie sur un nouveau service et double sa flotte avec Yea. La société mixte promet beaucoup plus de souplesse et espère faire décoller l’autopartage lyonnais.

Lyon Parc Auto veut convaincre les réticents à l’autopartage en le simplifiant. Avec Yea, lancé la semaine dernière, le client a beaucoup de moins de contraintes. Là ou pour Citiz, le premier service de Lyon Parc Auto, il fallait ramener la voiture à son point de départ, Yea permet de laisser le véhicule sur n’importe quelle place de parking dans Lyon et Villeurbanne. De la même façon, pas besoin de réserver avec Yea, il suffit de repérer une voiture disponible sur l’application et d’aller la récupérer.

2,5 à 5 euros de l'heure

En résumé : pas de station spécifique, pas de réservation. Quant aux tarifs, ils sont calqués sur ceux de Citiz, entre 2,5 et 5 euros par heure ou 25 euros par jour et 0,35 euro par kilomètres puis 0,17 après 100 kilomètres parcourus.

Cet ajout permet à Lyon Parc Auto de doubler sa flotte pour monter à 205 véhicules louables dans l’agglomération lyonnaise. Ce service était déjà disponible dans quelques autres grandes ville françaises dont Bordeaux mais c’est le premier lancement qui concerne une flotte de véhicule aussi grande.

Lire aussi : Lyon Saint-Exupéry, un trajet à 6 euros avec Bluely ?

à lire également
Interview - Lors d'une réunion de la commission générale du Sytral sur la rupture du contrat Rhônexpress, le maire de Lyon, Gérard Collomb a une nouvelle fois plaidé pour une médiation. Le président de la métropole David Kimelfeld, qui souhaite la fin de la concession, a aujourd'hui le sentiment que certains "cherchent à gagner du temps".
Faire défiler vers le haut