rhonexpress

Rhônexpress : une des navettes les plus chères d’Europe

Alors que l’aéroport de Lyon veut figurer parmi les principaux aéroports européens, les prix “exorbitants” (dénoncés dans une pétition depuis quelques jours) de sa seule navette en font une spécificité française.

Lorsque l'on regarde le prix au kilomètre, Rhônexpress est la navette la plus chère de France. Une pétition a même été lancée pour dénoncer des tarifs "exorbitants". Avec un billet aller à 15,90 euros plein tarif pour 25 kilomètres seulement, Rhônexpress dépasse de loin la plupart des autres navettes des aéroports de l'Hexagone. Au niveau européen également, rares sont les aéroports à pratiquer des prix aussi élevés. De plus, si les liaisons rapides sont souvent très chères, la quasi-totalité des grands aéroports européens met en place d'autres trajets, plus longs mais à des tarifs raisonnables. À Lyon, les voyageurs n'ont pas d'autre choix que de passer par Rhônexpress puisque le contrat qui lie l'exploitant au Sytral interdit toute concurrence. Rhônexpress n’est donc pas la navette la plus chère d’Europe, mais l’absence de solution de substitution abordable fait d’elle une exception européenne.

à lire également
Rhônexpress sur son quai de départ à la Part-Dieu © Tim Douet
Cet été, Rhônexpress a lancé un casting pour trouver des personnes qui accepteront d’apparaître dans sa prochaine campagne de communication. Malgré des bénéfices records et un règlement contraignant pour les participants, Rhônexpress a décidé de ne pas payer ceux qui illustreront sa prochaine campagne publicitaire. L'image de Rhônexpress ne devrait pas s'arranger auprès des Lyonnais. […]
3 commentaires
  1. Kasneh - 1 août 2017

    A la lecture de ces comparatifs on voit que l'alternative Genève ou Lyon St Exupéry est en faveur de la

  2. Kasneh - 1 août 2017

    A la lecture de ces comparatifs on voit que l'alternative Genève ou Lyon St Exupéry est en faveur de la 1°. Le problème de Genève c'est sa plateforme aéroportuaire, coincée en sa métropole et la frontière française. Lyon St Exupéry a l'avantage d'avoir 2 000 ha, dont 900 de réserves foncières et un fort potentiel de developpement...si Air France et les caciques parisiens assouplissent le monopole nationale du hub centrale !

  3. inesP - 2 août 2017

    Je me rappelle le jour de cette décision... A l'époque, un élu avait demandé 'attendez... comparé aux bus actuels, ce tram coutera plus cher, laisser les gens plus loin de leur terminal, aura une fréquence de rotation moindre et moins de stations pour monter ou descendre... Accessoirement, la voie-ferrée a créer augmentera les impôts de 300 millions ! ils y gagnent quoi les gens là ?...' Et les autres avaient répondu 'les gens ?!? Les gens !?! arrête tes conneries stp...'

  4. Gilles - 4 août 2017

    Gestion publique scandaleuse. Pourquoi la métropole ne revient pas sur cette décision du département ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut