Illustration eau potable © tim douet_0036
© Tim Douet

Qualité de l’eau : les pollutions agricoles en cause

63 % des non-conformités de l’eau potable sont liées à des pollutions agricoles. Où en est le plan d’action de préservation des sources d’eau potable engagé il y a six ans lors du Grenelle de l’environnement ?

En France, 900 000 consommateurs boivent une eau contaminée en pesticides, en nitrates ou en sélénium, d'après une étude menée par l'association UFC-Que Choisir. Les pollutions d'origine agricole sont, de loin, la première cause de non-conformité de l'eau (à 63 %), suivies par des problèmes bactériologiques (33 %, dosage en chlore insuffisant ou dépassement des teneurs en aluminium : comme à Saint-Etienne et à Albertville) et par des pollutions dues à la radioactivité (4 % des non-conformités).

L'association de consommateurs appelle les pouvoirs publics à une action en faveur d'une ressource aquatique mieux préservée et à "une politique agricole de l'eau rénovée". "Le Grenelle de l'environnement obligeait que 500 sources d'eau potable soient protégées, en privilégiant la mise en place d'agricultures respectueuses de l'environnement. Six ans après, les plans d'action développés au niveau local font toujours la part belle à une agriculture conventionnelle sans la moindre contrainte réglementaire", rappelle l'UFC-Que Choisir.

---

Pour aller plus loin :

Eau potable : ces polluants que l’on nous cache

Eau du robinet : des pilules trop faciles à avaler

Faire défiler vers le haut