Salon de l'apprentissage et de l'alternance
© L’Etudiant

Lyon : deux jours pour découvrir l’apprentissage et l’alternance

Il reste un peu moins d’un mois avant la confirmation des vœux d’étudiants sur la plateforme Parcoursup. À quelques jours de la clôture, Lyon accueille pour le week-end le salon de l’apprentissage et de l’alternance à la Cité internationale. L’occasion pour les derniers indécis de découvrir ou redécouvrir les formations professionnalisantes.

Encore méconnue il y a quelques années, l’alternance a pourtant le vent en poupe chez les jeunes, qui préfèrent allier scolarité et professionnalisation. Véritable atout pour l’embauche, l’alternance peut être effectuée à tous les niveaux et dans presque tous les domaines. "C’est une manière d’avoir l’expérience professionnelle que les recruteurs, de plus en plus exigeants, demandent. En parallèle, se former en alternance c’est aussi avoir un statut de salarié, et un salaire qui permet de poursuivre ses études", commente l’Etudiant, organisateur du salon. Ça vous tente ? Rendez-vous au salon de l’apprentissage et de l’alternance qui se tiendra ce week-end à la Cité internationale de Lyon. De 10h à 18h, les écoles et institutes qui proposent de l’alternance seront présentes sur le salon pour présenter les modalités de leur formation.

Coup de jeunes pour l’apprentissage

Encore parfois perçu comme une voie garage pour les étudiants en décrochage scolaire, l’apprentissage tente de faire peau neuve. La région Auvergne-Rhône-Alpes, partenaire du salon et chargée de la compétence de l’apprentissage, annonçait le 9 février 20 mesures pour faciliter les démarches des apprentis, mais aussi des entreprises qui embauchent. Une augmentation de 30 euros sur le salaire mensuel, une aide de 500 euros accordée aux jeunes de plus de 18 ans pour passer leur permis, des possibilités de faire son apprentissage avec le programme Erasmus, ou encore augmenter à 30 ans l’âge limite pour postuler en apprentissage. Avec ces mesures, la Région "ambitionne [de devenir] en cinq ans, la région leader en France sur l’apprentissage en développant plusieurs outils au plus proche des attentes des apprentis", selon Laurent Wauquiez.

Le programme

En deux jours, le salon propose aux jeunes de rencontrer environ 80 exposants présents, dans tous les domaines. "L’avantage de l’alternance, c’est qu’on peut faire sa formation à tous les niveaux, du CAP au Bac+5", explique l’Étudiant. En parallèle des stands classiques des ateliers coachings organisés avec des conseillers présents pour donner des conseils sur les CV, lettres de motivation et conditions pour un entretien d’embauche réussi. Le vendredi 2 mars, de 10h à 18h, 30 entreprises se réuniront pour rencontrer leurs futurs apprentis. Un stand sera également tenu pour présenter l’association ARPEJEH (Accompagner la réalisation des projets d’études de jeunes élèves et étudiants handicapés) pour aider et informer les étudiants en situation de handicap à s’insérer dans le monde professionnel.

à lire également
Agnès Marion
"S’il vous plaît, présentez-moi la dame qui a décidé, étant parfaitement instruite, d’avoir sept, huit, neuf enfants". La petite phrase sortie d'un discours d'Emmanuel Macron prononcé le 26 septembre à New-York à propos de l'éducation des femmes et de la natalité en Afrique provoque des réactions du monde entier sur les réseaux sociaux. À Lyon, l'élue RN à la région Agnès Marion s'est fendue de son tweet. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut