cartables école primaire maternelle
© Steven Belfils

Lyon 7e : l’école Crestin forcée de reprendre du service

L’école du 7e arrondissement qui avait fermé en 2013 rouvre, vu la saturation du groupe scolaire Julie-Victoire-Daubié.

Il y a deux ans, une délibération du conseil municipal de Lyon votait la désaffectation de l’école Crestin, dans le 7e arrondissement, non loin du parc sergent Blandan. En effet, avec une capacité de 10 classes en élémentaire et 8 en maternelle, le nouveau groupe scolaire Julie-Victoire-Daubié, ouvert dans le même arrondissement en septembre 2013, devait prendre en charge les 112 élèves de Crestin. Celle-ci, une fois désaffectée, devait devenir une crèche.

En deux ans, à Daubié, 8 classes ont été créées en maternelle et 8 autres en élémentaire. Et les prévisions d’inscription pour 2015 rendaient nécessaire l’ouverture de 2 nouvelles classes en élémentaire et d’une en maternelle. En mars dernier, la Ville a donc décidé de rouvrir les portes de l’école Crestin, qui accueille dès ce mardi 2 classes de maternelle.

L’ensemble du mobilier des salles de classe a été renouvelé et la cour ainsi que les installations électriques remises aux normes. Le restaurant scolaire a lui aussi été réaménagé et a rouvert dès cette rentrée.

Du côté de la mairie, on se défend d’avoir sous-évalué le développement démographique dans le secteur lors de la construction de l’école Julie-Victoire-Daubié, qui, deux ans après son ouverture, est déjà saturée.

à lire également
Dessin © Isacile
Nombreux sont les élèves à considérer les maths comme leur bête noire. Ce phénomène apparaît généralement au collège, avec les débuts de l’abstraction. Pensant être nuls, ils se braquent. Les devoirs sont bâclés ou faits dans la douleur, les évaluations se transforment en cauchemar et les cours en corvée. Pourquoi les maths cristallisent-elles autant de sentiments négatifs ? Comment réconcilier son ado avec les maths ?
1 commentaire
  1. buzz222 - 2 septembre 2015

    Du côté de la mairie, on se défend d’avoir sous-évalué le développement démographique dans le secteur Comment est-ce possible que la mairie ne voit pas les constructions de logements dans le 7è arrondissement ? est-ce que les grues ne sont assez visibles ? Où vont être scolarisés les enfants de la future ZAC des Girondins ? Les écoles sont surchargées, même celles en ZEP sont forcées de prendre 28 élèves par classe en maternelle malgré des ouvertures de classes ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut