L’occupation continue au collège Henri-Barbusse de Vaulx-en-Velin

À l’occasion de la commémoration de la convention relative aux droits de l’enfant, le personnel du collège Henri-Barbusse de Vaulx-en-Velin a rappelé son engagement aux côtés de ses élèves mal logés.

Pas d’avancées majeures pour leurs élèves mal logés, c’est ce que dénonce le personnel du collège Henri-Barbusse, à Vaulx-en-Velin. L’établissement est resté occupé pour le troisième week-end consécutif, afin de mettre à l’abri sept enfants et leurs familles, alors que les intempéries automnales se sont intensifiées ce week-end (alerte orange aux vents violents sur le département du Rhône).

À l’occasion de la commémoration de la convention relative aux droits de l’enfant, signée à l’ONU le 20 novembre 1989, l’équipe éducative a réitéré son soutien aux familles concernées et rappelé la poursuite du mouvement jusqu’à ce qu’une solution d’hébergement soit trouvée.

Dans son communiqué, le personnel regrette le manque d’engagement du rectorat sur cette question et rappelle que “toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique ou sociale a accès, à tout moment, à un dispositif d'hébergement d'urgence”, selon l’article L.3452-2 du Code de l’action sociale et des familles. Autrement dit, il est du devoir de l’État de fournir un hébergement d’urgence aux élèves et à leurs familles.

3 semaines d’occupation et de mobilisation dans les écoles de l’agglomération

Le mouvement d’occupation a commencé début novembre, avec la mobilisation de plusieurs établissements scolaires de Lyon et Vaulx-en-Velin, pour demander la mise à l’abri de certains élèves ou par solidarité avec ces derniers. Des efforts avaient été consentis par la préfecture, le 8 novembre, avec la mise en place d’un hébergement d’urgence pour onze familles de l’école Gilbert-Dru (Lyon 7e). Mais depuis, rien n’a été fait pour les familles du collège Henri-Barbusse, malgré le lancement du plan Grand froid par le préfet, le 1er novembre.

2 commentaires
  1. Le Petit Pop - 22 novembre 2016

    Mais il s'agit de familles sans logement ou de familles sans papiers?

  2. inesP - 24 novembre 2016

    L'occupation continue au collège Henri Barbusse ?!? Allez dire a ces soldats allemands que la guerre est finie depuis le 8 mai 1945 !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut