Écully : une centaine d’emplois supprimés chez IBM

120 salariés ont envahi jeudi la salle de réunion des locaux d’IBM France à Écully où se tenait un comité d’entreprise exceptionnel, afin de protester contre la suppression d’emplois prévue.

Le mouvement, à l’appel d’une intersyndicale CFDT, CGT, Unsa, proteste contre un plan de suppression de postes. Une centaine de ces derniers devraient être supprimés sur les sites d’Aubière (Clermont-Ferrand) et Écully. Au total, cela concernerait 490 salariés.

L’intersyndicale prévoit de mener des actions contre cette décision, voire de faire appel à la justice, si des négociations ne sont pas envisagées par la direction. Le mouvement regrette que "le profit soit privilégié à défaut de l’emploi" selon les propos rapportés par "le Progrès". Les syndicats demandent à la direction à ce que les départs se fassent uniquement sur la base du volontariat.

à lire également
Faire défiler vers le haut