Du gaz dans l’hôtel de ville avant l'allocution de Bernard Cazeneuve

Présent ce jeudi à Lyon au Forum TAC pour annoncer l'arrivée dans le Rhône de 249 policiers, l’allocution de Bernard Cazeneuve dans les salons de l'hôtel de ville a pris du retard suite à une maladresse d'un fonctionnaire de police qui a dégoupillé une grenade irritant.

Alors qu’il ne voulait "plus voir à Lyon un seul putain de ministre de ce gouvernement de merde !", le maire de Lyon avait fait une exception ce jeudi pour Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur. Une exception qui s'est soldée par le gazage de toute l'assemblée après qu'un fonctionnaire de police ait malencontreusement dégoupillé une grenade de gaz irritant dans le salon de l'hôtel de ville. Fenêtres grandes ouvertes, le nuage de gaz s'est dissipé et le ministre a pu entamer son discours.

Rhône : 249 policiers et gendarmes en renforts dont 75 à Lyon

Présent à Lyon pour le Forum TAC "Technology Against Crime", Bernard Cazeneuve avait ensuite rejoint l'hôtel de vile en compagnie du maire pour prononcé un discours sur le renforcement des dispositifs de sécurité au niveau local en matière de vidéoprotection et d’armement de la police municipale de Lyon. Il a annoncé l'arrivée dans le Rhône de 249 policiers et gendarmes en renforts en septembre prochain dont 75 affectés à Lyon. "La menace terroriste reste à un niveau plus élevé qu'elle ne l'a jamais été. Mais ce combat ne doit pas être mené au détriment de la sécurité intérieure", a déclaré le ministre pour justifier ces renforts.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut