Hopital
© Maxppp

Cancers : l’hôpital Edouard-Herriot distingué

Le service d’oncologie médicale de l’hôpital Édouard-Herriot vient d’être reconnu comme centre d’excellence européen pour les tumeurs neuroendocrines.

C'est une distinction qui a son importance. Le centre d'oncologie médicale de l'hôpital Édouard-Herriot vient d'être reconnu comme "centre de référence européen sur les tumeurs neuroendocrines". "Cette certification est une reconnaissance de l'expertise multidisciplinaire du centre, en termes de recrutement, de diagnostic, d'amélioration de la prise en charge thérapeutique, d'implication dans la recherche clinique et d'information des médecins sur cette pathologie rare des tumeurs neuroendocrines digestives", détaillent les Hospices civils de Lyon. Ce label permettra aux patient soignés dans le service de bénéficier de toutes les avancées dans le domaine et d'un accès facilité aux protocoles ou thérapeutiques innovants.

Maladie rare

Les tumeurs neuroendocrines sont des tumeurs rares, qui touchent une à trois nouvelles personnes sur 100 000 par an, en France. Potentiellement malignes, dans certains cas elles s’accompagnent de symptômes invalidants dus à une sécrétion non contrôlée d’hormones (insuline et malaises hypoglycémiques, voire coma).

Du fait de la rareté de la maladie et de l’importance de ces symptômes, les patients éprouvent souvent un sentiment d’isolement. Au-delà de son expertise médicale, le centre de Lyon, avec l’aide des réseaux et associations, accompagne les patients pour les aider à mieux vivre leur maladie au quotidien.

à lire également
médecins
Les Lyonnais peuvent toujours compter sur les Maisons médicales de garde pendant le confinement. Il est toutefois nécessaire de contacter par téléphone le médecin régulateur avant de se rendre sur place.
Faire défiler vers le haut