Beaux-Arts, manifestation, Sarkozy : l’essentiel de l’actualité à Lyon

Vous attendez tellement la liste de Didier Deschamps que vous n'avez pas regardé les infos du jour ? Petite session de rattrapage.

Privatisation de l’aéroport : les candidats vont déposer leurs offres

Après avoir vu son référé-suspension rejeté par le Conseil d’État, l’Acenas compte encore sur le jugement de fond pour faire annuler la privatisation de l'aéroport. En attendant le verdict définitif, les potentiels acheteurs devront remettre leurs offres ce jeudi.

L’ancienne école des beaux-arts réhabilitée en logements et commerces

Sur sa page Facebook, Gérard Collomb annonce aujourd’hui le rachat de l’ancienne École des Beaux-Arts et sa réhabilitation en logements et différents commerces.

Fanzone : “Collomb devra assumer sa responsabilité” selon Hamelin

Emmanuel Hamelin le conseiller municipal Les Républicain de la ville de Lyon était l'invité de l'Autre Direct. Selon lui il "est encore temps de changer d'avis et d'installer la fanzone dans le Stade de Gerland. [...] Si Gérard Collomb fait le choix de maintenir la fanzone place Bellecour, il faudra qu'il en assume la responsabilité"

Place de la Comédie, rassemblement entre détente et tension

Près de 700 personnes ont répondu à l’appel des syndicats et se sont réunies à côté de l’Opéra à Lyon. Si le rassemblement n’a pas connu de heurts, il se déroulait sous très haute surveillance.

Pour Sarkozy, le 49-3 est une “preuve de la faiblesse du Gouvernement”

Nicolas Sarkozy était à Lyon, ce jeudi. Alors que les députés débattaient de la motion de censure déposée par la droite, à la suite de l’utilisation de l’article 49-3 par le gouvernement, il s’est exprimé sur le sujet.

L’info en plus sur LeLanceur.fr – Emprunts toxiques : les belles carrières des élus fautifs

Plusieurs années après le scandale des emprunts toxiques, les banques restent le coupable idéal. Alors qu’une étude récente montre que certains élus connaissaient les risques, ces derniers n’ont pas fait les frais de leur mauvaise gestion et continuent de siéger dans les plus hautes instances de la République.

Faire défiler vers le haut