SOS médecin en consultation
© Tim Douet

Auvergne-Rhône-Alpes : l’épidémie de gastro-entérite a 3 mois d’avance

Avec trois mois d'avance, la gastro-entérite est déjà arrivée dans la région. Une maladie qui touche tout particulièrement le département du Rhône.

Médecin

© Tim Douet
SOS médecin en consultation, photo d'illustration.

Avec plusieurs mois d'avance, l'épidémie de gastro-entérite est déjà arrivée en France métropolitaine et tout particulièrement en Auvergne-Rhône-Alpes. Selon l’Institut de recherche pour la valorisation des données de santé (Irsan), l'épidémie a touché 225 732 nouvelles personnes en France du 7 au 13 octobre dernier. Soit une augmentation de 15,74 % par rapport à la semaine précédente. Un chiffre anormalement élevé pour la saison. Normalement, le pic de cette épidémie est relevé en janvier.

Auvergne-Rhône-Alpes est la quatrième région la plus touchée avec 343 cas pour 100 000 habitants contre 467 cas pour l’Ile-de-France, 424 pour le Grand-Est et 359 en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Le Rhône est le 6e département de France le plus touché avec 450 cas pour 100 000 habitants.

Selon l'Irsan, l'épidémie remonte à la fin du mois d’août, où l’incidence des gastro-entérites dépassait de près de 20 % les moyennes saisonnières. Selon toute vraisemblance, l'épidémie devrait s'amplifier dans les semaines à venir.

Epidémie de gastro-entérite

© IRSAN
Epidémie de gastro-entérite
Faire défiler vers le haut