ASVEL le président du club Tony Parker et Gaëtan Muller
@MAXPPP/PHOTOPQR/LE PROGRES

274 jeunes basketteurs réunis pour le Tony Parker Camp à Villeurbanne

Pour la 4e année consécutive, le Tony Parker Camp réunit cette semaine sur le campus universitaire de La Doua près de 300 jeunes basketteurs en herbe. Une semaine de stage intensive notamment en compagnie de la star des Spurs, Tony Parker.

Américains, Norvégiens, Chinois, Français ou encore Chiliens, ces jeunes viennent des quatre coins du monde pour suivre un stage sur le campus "très Nord Américain" de l'INSA. "Cette initiative participe à une dynamique universitaire sur le campus", se réjouit le maire de Villeurbanne, Jean-Paul Bret. Les jeunes auront au cours de cette expérience l'opportunité d'être coachés et formés par des professionnels tels que Jean-Louis Borg ou Franck Legoff. Cependant, c'est surtout sur l'image de marque du joueur Tony Parker que repose toute l'attractivité du camp comme en témoigne la jolie récompense offerte aux jeunes champions à l'issue de cette formation. Leur performance mais aussi leur attitude seront valorisées. A la clé pour les joueurs les plus méritants de chaque tranche d'âge : un voyage à San Antonio pour découvrir Tony Parker et son univers prévu au printemps 2016.

"C'est l'éducation de mes parents qui m'a donné l'envie"

Petit, c'est parce que son père l'amenait à tous les camps de basket de France qu'il s'était promis de faire de même le jour où sa carrière décollerait. Ça n'a pas loupé ! Aux yeux du directeur de l'INSA Eric Maurincomme, c'est cet engagement du "sportif citoyen" qui permet de mener de vraies actions sociales tout au long de l'année pour ceux qui n'ont pas nécessairement accès au sport. L'histoire d'amour entre Tony Parker et Lyon ne semble pas être sur le point de se terminer puisque le joueur vient d'acquérir une résidence à Saint-Germain-au-Mont-d'Or et entretient toujours son projet de construction de la "TP Academy" dans le quartier de Gerland d'ici 3 ans.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut