2 morts, 58 blessés : faux accident sous la Croix-Rousse

Le 20 novembre, la préfecture du Rhône et l'ambassade de Grande-Bretagne vont jouer à se faire peur. Ils vont se prêter à un exercice de sécurité civile, simulant un accident majeur à l'intérieur du tunnel de la Croix-Rousse. A 450 mètres de l'entrée du tunnel côté Saône, un bus TCL qui transporte 40 personnes perd le contrôle. Le drame implique une dizaine de voitures. Parmi les passagers, 20 Britanniques. Deux personnes meurent sur le coup, le conducteur et un Anglais. Vingt personnes sont grièvement blessées et nécessitent une prise en charge en "urgence absolue". 38 autres blessés plus légers sont à déplorer.

Cet exercice vise à activer le plan "Nombreuses victimes" NOVI, à simuler l'évacuation du tunnel, et à tester la réponse consulaire de l'ambassade de Grande-Bretagne, confrontée à "des barrières linguistiques et culturelles" de leurs ressortissants. Il survient alors que "des centaines de milliers de touristes vont commencer à affluer dans les Alpes". 60 figurants vont se prêter au jeu, dont 20 Anglais sollicités par le consultat Britannique.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut