Un Lyonnais 3 étoiles à New-York

Daniel Boulud, originaire de St Pierre-de-Chandieu, vient de recevoir la consécration suprême pour son restaurant de Upper East Side, près de Manhattan.

Qu’on se le dise, la cuisine française a toujours le vent en poupe et, histoire de faire mentir les mauvaises langues, perd encore moins le Nord !
En témoigne l’édition 2010 du guide Michelin de New-York City (sortie ce mardi 6 octobre) qui vient de consacrer un Lyonnais parmi les meilleurs chefs de la ville. Daniel Boulud, 54 ans, originaire de Saint-Pierre-de-Chandieu (Rhône), vient de décrocher 3 étoiles pour son restaurant Daniel, dans le très chic quartier de Upper East Side, au nord-est de Manhattan. Créé il y a treize ans, Daniel faisait déjà partie de la very short list des quatre-étoiles du New-York Times, sésame de la jet society. Il est dorénavant “sociétaire” du plus célèbre guide gastronomique au monde.

10 restaurants et 800 personnes
The Big Apple compte désormais cinq restaurants 3-étoiles. Mieux, parmi ce quintet de l’excellence gastronomique, trois sont français : Jean-Georges Vongerichten, pour le restaurant Jean-Georges, Eric Ripert, pour Le Bernardi. Et donc Daniel Boulud. “Paul Bocuse est la première personne que j’ai appelée pour le remercier de son inspiration. C’est le plus grand héros de la cuisine française” nous a-t-il confié par téléphone, cet après-midi (ce matin aux Etats-Unis). Et d’asséner, indéfectible : “je n’oublie pas d’où je viens : je suis d’abord lyonnais, puis français, et ensuite américain”. “Heureux et fier pour (son) équipe” donc. Cent trente personnes dans “la ville qui ne dort jamais”, 800 au total répartis entre ses 10 restaurants de NYC, Las Vegas, Palm Beach, Beijing et Vancouver. Le chef lyonnais ne compte d’ailleurs pas s’arrêter en si bon chemin et s’apprête à ouvrir trois autres adresses l’année prochaine à Singapour, Londres et Miami, après le “carton” de son dernier né new-yorkais, le DBGB Kitchen & Bar, avec aux manettes le stéphanois Gilles Vérot, expert es-charcuterie. “Depuis le jour où j’ai commencé la cuisine, il y a quarante ans, je n’ai jamais arrêté”.

Du Café Boulud des parents, à St Pierre-de-Chandieu, au Café Boulud de la 5th Avenue (1 étoile au Michelin) subsiste une abîme. Ou plutôt un océan dont le vaisseau-amiral, Daniel, croise au large de ce qu’on pourrait appeler l’extrasensible.

Daniel
60 East 65th Street, New York, NY 10065.
(001) 212 288 033
105 $, 175$, 195$

Café Boulud
20 East 76th Street
(between Madison & 5th Avenues)
New-York, NY 10021
(001) 212 772 2600
39 à 89$

à lire également
Détail d’un dessin de Kanellos Cob pour Lyon Capitale
Dans la liste des ingrédients du succès du modèle lyonnais, l’apport européen est rarement mis en avant. Il va pourtant de pair avec la dynamique économique et culturelle de Lyon. Dans la culture, avec Arty Farty, comme sur le plan institutionnel, Lyon tente de développer son propre réseau européen : celui des capitales économiques à défaut d’être des capitales nationales.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut