Allumette fraise pamplemousse: Guy Lassausaie

Le Schilling tombe chez Guy Lassausaie

Jérôme Schilling, second de cuisine de Guy Lassausaie, s'est fait remarquer par François Hollande.

Julien Roucheteau, chef de La Table du Lancaster (1 étoile Michelin), le restaurant de l'Hôtel Lancaster (Paris 8), qui a remporté le 2e Challenge Culinaire du Président de la République.

Parmi les 43 candidats inscrits, Jérôme Schilling, second de cuisine du restaurant Guy Lassausaie (deux macarons), à Chasselay qui s'est hissé parmi les six meilleurs cuisiniers.

Il a terminé 2e avec une moyenne de 14,63/20, à 0,38 points du 1er.

27 Meilleurs Ouvriers de France composaient le jury (Christophe BACQUIE, Gérard BELLOUET, Philippe BERTRAND, Gabriel BISCAY, Jean-Paul BOSTOEN, Nicolas BOUSSIN, Eric BRIFFARD, Stéphane BURON, Laurent DELABRE, Jérôme DUBOIS, Denis FERAULT, Eric FRECHON, Philippe GOBET, Guillaume GOMEZ, Pascal GRIERE, Christophe HATON, Jacques HENRIO, Philippe JOANNES, Guy KRENZER, Jean-François LEMERCIER, Bernard LEPRINCE, Jean-Yves LEURANGUER, Jean-Jacques MASSE, Philippe MILLE, Gilles POYAC, Eric ROBERT, Michel ROTH, Fabrice SOMMIER et Joseph VIOLA).

François Hollande a remis, en (bonne) chère et en os, un vase de Sèvres au lauréat.

En 2010, Jérôme Schilling a remporté le trophée Henri Truck, en 2011, il a fait partie l'équipe de Jérôme Jaegle (alors chef du restaurant Têtedoie), le candidat français au Bocuse d'Or 2011, en 2012 il s'est hissé à la troisème place au Taittinger, et en 2013, il a décroché le 2e prix au Prosper Montagné.

Si Jérôme Schilling a échoué de peu à la 1ere place du Challenge culinaire du Président de la République, les shillings, eux, tombent chez Guy Lassausaie, dont le restaurant affiche une santé florissante.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut