Lotfi Ben Khelifa
© Tim Douet

Vénissieux : les socialistes partent sans les communistes

Il n'y aura finalement pas de liste commune entre les socialistes et les communistes pour les prochaines élections municipales à Vénissieux.

Les communistes et les socialistes partiront chacun de leur côté pour les prochaines élections municipales de Vénissieux, les 22 et 29 mars prochains. "Le parti communiste refuse l'union !", affirme Lotfi Ben Khelifa, dans un communiqué. Celui qui emmenait déjà la liste en 2014, rempile donc pour cette nouvelle élection.

"La liste d’union pour éviter le risque que notre ville ne bascule à droite n’aura finalement pas lieu", déplore-t-il dans un communiqué, soutenant que les discussions entre le PS et le PC allaient aboutir mais au dernier moment tout se serait "effondré". Faute selon Lotfi Ben Khelifa à sa propre présence en tête de la liste. "Ils voulaient bien des socialistes, mais uniquement ceux qu’ils choisiraient. Ils voulaient bien discuter, mais entre eux", tacle-t-il, regrettant que l'appel à l'union ait échoué.

Selon nos informations, le bureau politique national du parti socialiste qui devait initialement trancher dans ce dossier a finalement laissé la fédération du Rhône seul juge quant à l'opportunité d'une liste d'union, ou non. Dans une période compliquée pour la gauche, cette dispersion des voix pourrait se révéler favorable à un bascule de la ville à droite.

Ce mardi 24 janvier, à 9h30, Lotfi Ben Khelifa sera l'invité de L'Autre direct sur lyoncapitale.fr .

à lire également
L'incendie qui s'est déclaré ce mardi matin à Villeurbanne, près de Lyon, est désormais maîtrisé. Les premières analyses montrent une dégradation de la qualité de l'air sur une zone très précise, à cause de l’accroissement des poussières.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut