Michèle Picard
© Tim Douet

Le Conseil d’État annule l’élection municipale de Vénissieux

Sans surprise, le Conseil d’État a annulé l’élection municipale de Vénissieux. Il faudra donc revoter dans la 3e ville du Rhône.

Il faudra revoter à Vénissieux. Sans surprise, le Conseil d’État a suivi l'avis du rapporteur public et annulé ce mercredi l'élection municipale de la troisième ville du Rhône. S'il a également confirmé l'inéligibilité d'un an prononcée par le tribunal administratif à l'encontre d'Yvan Benedetti, il a levé celle qui touchait la numéro deux de sa liste, Estelle Gagon.

Après les élections de mars dernier, le préfet du Rhône et le candidat de l'UMP, Christophe Girard, avaient contesté le résultat des élections de Vénissieux devant le tribunal administratif de Lyon. Si Jean-François Carenco réclamait l'annulation de l'élection d'Yvan Benedetti et Estelle Gagon, de la liste d'extrême droite “Vénissieux fait front”, Christophe Girard demandait quant à lui l'annulation pure et simple des deux tours du scrutin, ce qu'il a donc obtenu.

Manœuvres

Sur le fond de l’affaire, le Conseil d’État a jugé qu’il y avait bien eu manœuvre et que plusieurs candidats de la liste “Vénissieux fait front” ne figuraient sur cette liste que parce qu’ils avaient été induits en erreur. Le Conseil d’État a estimé que plusieurs de ces candidats avaient accepté de figurer sur la liste en croyant que celle-ci était soutenue par le Front national. Or, le parti de Marine Le Pen n'avait pas présenté de liste dans la ville. Pis, des colistiers d'Yvan Benedetti n'auraient pas compris qu'ils avaient signé pour apparaître sur une liste de candidature. Le rapporteur public pointait un défaut de consentement pour une vingtaine de colistiers de “Vénissieux fait front”.

Le préfet devrait bientôt nommer une délégation qui assurera l'intérim de Michèle Picard. Il fixera également les dates du nouveau scrutin.

à lire également
livres-web
Ce samedi aura lieu la troisième édition de la nuit de la lecture. Chez votre libraire ou en bibliothèque, partez à la découverte du livre autrement. Retrouvez le programme de la nuit de la lecture à Lyon.
7 commentaires
  1. QUENELLE - 4 février 2015

    Qui va se présenter à la Présidence du SYTRAL ce soir à la suite de la création de la Métropole ???

  2. parmesan - 4 février 2015

    Étonnant tout de même. Le conseil d'état n'a prononcé que l'invalidation pour 1 an de Benedetti. Ses autres colistiers que né ni ! Ils pourront donc intégrer tranquillement la future liste FN, si toutefois il y en a une. La sanction n'est vraiment pas à la hauteur. Quant à la gauche, c'est elle qui paie le plus lourd tribu alors qu'elle n'a rien fait. Drôle de justice.

  3. rimkash69 - 4 février 2015

    C'est grace au travail de Christophe Girard que la justice a été faite et que nous allons pouvoir revoter. La gauche de Vénissieux est noyée sous les affaires (Sacoviv, Rivalta...) vivement que Christophe Girard gagne la mairie et remette de l'ordre dans cette ville

  4. hhammad - 4 février 2015

    On est fatiguée de l’extrémisme à Vénissieux. Le PC commande depuis 80 ans et il a conduit la ville dans le trou. L' extrémisme de droite est pitoyable avec benedeti gabriac qui ont fait une très mauvaise pub à la ville. J’ai voté PS le dernier coup mais LBK m’a déçu en voulant encore s’allier avec Picard. Je suis républicain et cette fois je voterais Girard car c’est le seul qui a une vraie chance de l’emporter face au PC

  5. salima69 - 4 février 2015

    C'est une grande victoire de la Démocratie. Cette fois Christophe GIRARD a les chance de gagner. Il rassemble des gens de la droite mais aussi des gens de la gauche. Il travaille dur pour la ville alors j'espere qu'il va gagner les elections

  6. Barral - 4 février 2015

    Rivalta vient de jeter l'éponge. Quelle sera le rôle et la stratégie de LBK compte tenu qu'il a fait la campagne de 2014 uniquement pour offrir la présence du Sytral à ce 'frère' de Collomb ?

  7. ridfa69 - 5 février 2015

    débarrassé de rivalta, débarrassé des communistes c'est noël avant l'heure

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut