Cyrille Isaac-Sibille
© Tim Douet

Cyrille Isaac-Sibille (LREM) : "La politique c'est des additions"

Candidat vainqueur dans la 12e circonscription, Cyrille Isaac-Sibille affirme que "la constance et la fidélité" sont les clefs de la réussite pour La République En Marche.

Élu député La République En Marche, Cyrille Isaac-Sibille milite depuis plus de 10 ans déjà pour le programme de François Bayrou : "Ça fait 10 ans que je ne crois plus aux clivages droite-gauche comme l’a théorisé François Bayrou. J'étais content de rejoindre Emmanuel Macron et la constance, la fidélité et l’opiniâtreté ont payé." Avec un statut de député qui pèse désormais sur ses épaules, Cyrille Isaac-Sibille est prêt à assimiler les responsabilités qui seront les siennes : "Je ne me rends pas tout à fait encore compte que je suis un député de la République. En revanche je me rends compte des responsabilités que je vais avoir. En arrivant au bout du cycle avec une grosse majorité, il va falloir agir, réagir, et avoir des résultats." Une responsabilité qui sera aussi celle de réussir à travailler avec tous les députés : "La politique pour moi a toujours été une histoire d'additions, ce qu'il faut : c'est rassembler. Emmanuel Macron a eu l'intelligence de rassembler tout le monde, et pour moi c'est ça le gage de la réussite. On ne s'annihile pas au contraire, chacun amène son plus dans la corbeille."

 

à lire également
Gérard Collomb à la sortie du conseil des ministres, le 12 juin 2018 © Ludovic Marin / AFP
Des loges du Grand Orient aux humanitaires en passant par les élus de gauche, le style Collomb au ministère de l’Intérieur déboussole. Sa réthorique polémique et sa ligne politique le décentrent sur la droite. Gérard Collomb, qui s’en inquiétait il y a quelques mois, trouve aujourd’hui un intérêt électoral à ses transgressions.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut