Lait contaminé: le magasin Leclerc fautif, une exception dans le Rhône


Par Lucas Larcher
Publié le 12/01/2018  à 18:21
Réagissez

Malgré les nombreux rappels, un lot de lait infantile potentiellement contaminé aux salmonelles était toujours disponible à l’achat cette semaine, dans un supermarché E.Leclerc de Rochetaillée-sur-Saône. Une irrégularité isolée sur le département, selon la Préfecture du Rhône.

Rayons de lait en poudre
Krum STOEV / AFP
Rayons de lait en poudre

C’est l’exception qui confirme la règle. Le 8 janvier, le signalement de la présence en rayon de produits infantiles potentiellement contaminés aux salmonelles a été transmis à la préfecture du Rhône. Les agents de la direction départementale de protection des populations (DDPP) se sont alors rendus sur place. Suite à la constatation du problème, ils ont procédé au retrait desdits produits. 

"Tout le monde a joué le jeu", selon la préfecture

Selon la préfecture du Rhône, il s’agit d’un cas isolé. Depuis le rappel, le 21 décembre dernier, des produits Lactalis suspectés d’être contaminés par des bactéries de salmonelle, les enseignes du Rhône auraient ainsi toutes "joué le jeu". A l’échelle du département, c’est une soixantaine d’établissements qui ont été concernés par ce rappel : crèches, pharmacies, grandes surfaces, hôpitaux et centres de soins à domicile.

Comment expliquer la présence de tels produits, malgré les différents contrôles ? Il s’agirait d’une erreur survenue lors du réapprovisionnement récent des rayons du magasin, auparavant en règle. La confusion entre les lots ne concerne peut-être pas que ce seul mauvais élève rhodanien, mais la préfecture est confiante : "Si un autre lot était encore en rayon, nous en serions avertis. Les gens sont vigilants désormais."

Lire aussi : Un bébé nourri avec un lait infantile qui aurait dû être retiré de la vente

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (3 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?