1-bal-es-c-mscherer
@Mélanie Scherer

Agenda : que faire à Lyon ce week-end du 9 au 11 février ?

Histoire de combattre neige et températures hostiles, Lyon Capitale vous liste les évènements susceptibles de réchauffer l’ambiance ce week-end…

Sydney Poitier et Richard Widmark dans No Way Out (La porte s’ouvre), de Joseph L. Mankiewicz © DR

Sydney Poitier et Richard Widmark dans No Way Out (La porte s’ouvre), de J.L. Mankiewicz.

Trade pretty much everything

Pas besoin de spik Inglish verri ouell pour troquer dans les règles de l’art. Ce week-end, le cinéma Le Zola s’improvise marché aux puces digne d’une banlieue londonnaise. Petit hic toutefois : pas besoin de troquer du british only, livres, DVD et babioles d’autres tropiques pourront être aussi échangés. Et pour les estomacs rugissants, des Fish’n Chips, du Van à Burgers, seront aussi disponibles à la vente.

Ciné O’Clock, marché aux puces – Le 9 février au Zola (117 cours Emile-Zola) à Villeurbanne

Plus de détails ici

Découvrez l’iceberg immergé du cinéma

Parce-que le blockbuster fatigue, le film indépendant s’est trouvé une place de choix dans le cœur des cinéphiles. À partir du 9 février, le festival Les Inattendus s’implante à Lyon, et ce jusqu’au 17 février prochain. Pas d’Avengers ou de Del Toro à l’affiche, le film indépendant prône. Au sein du panel, des séances spéciales Le Mystère Portugais ou encore Ça brûle d’Agathe Dreyfus et Christine Gabory, diffusé dimanche 18h.

Les Inattendus – Du 9 au 17 février au MJC Monplaisir (25 avenue des Frères Lumière)

Programme complet ici

Fêtez pour la bonne cause

Les Héros des Hostos, portés par Street Off, collectif de hip-hop, seront ce week-end au Transbordeur. Les recettes des places achetées seront intégralement investies dans le confort quotidien des enfants malades dans les hôpitaux. En cause, des moyens sollicités pour l’achat de matériel et pour l’animation. Une occasion pour les amateurs de hip-hop et bons samaritains de croiser festivités avec une bonne cause.

Les Héros des Hostos – Le 11 février au Transbordeur (3 avenue Stalingrad) à Villeurbanne

Plus de détails ici

Ecoutez de l’opéra en direct de New-York

L'Elixir d'Amour au Metropolitain Opera

©Beth Bergman
Nemorino listens as Adina reads the villagers the story of Tristan and Isolde (Polenzani, Netrebko)

Demain les cinémas Pathé Bellecour et Pathé Vaise de Lyon diffuseront en direct de la grande pomme L’Elixir d’amour de Gaetano Donizetti, opéra avec un grand o. En tête d’affiche Pretty Yende, rookie de la scène lyrique, épaulée par Matthew Polenzani, un habitué des planches new-yorkaises. Ils se donneront la réplique dans une histoire mêlant amourettes tumultueuses et breuvages illicites.

L’Elixir d’amour – Le 10 février aux Pathé Bellecour et Vaise de Lyon.

Dévorez du Mankiewicz des yeux

Maestro incontesté de l’âge d’or hollywoodien, Joseph L. Mankiewicz sera au centre de quelques projections inédites à l’Institut Lumière. Au programme, trois de ses œuvres les plus méconnues de sa filmographie avec en dernière étape ce week-end, La Porte s’ouvre. Le réalisateur était déjà au cœur d’une rétrospective en son nom de novembre à janvier. De quoi conclure une belle saga…

Trois raretés de Joseph L. Mankiewicz, La Porte s’ouvre – Le 9 février à l’Institut Lumière (25 rue du Premier film)

Dégustez quelques notes sucrées

Sugar Rush à l’horizon ! Ni et 2 boules vanille s’enchaîneront ce samedi au Marché Gare. Les premiers, un quatuor bizarroïde qui ne jure que par des méli-mélo de styles musicaux. Les seconds, un duo optant pour un synthé plutôt expérimental. Le cocktail s’annonce pétillant pour ne pas dire explosif.

Ni + 2 boules vanilles – Le 10 février au Marché Gare (34 rue Casimir Périer)

Dansez sans peur du ridicule (ou presque)

I wanna dance with somebody théâtre de Venissieux

@Mélanie Scherer
I wanna dance with somebody au théâtre de Venissieux

Qui n’a jamais eu peur de danser en public par peur de paraître ridicule ? Visiblement, le Collectif ES veut combattre le feu par le feu. Ils organisent un bal ce soir, I wanna dance with somebody, non-pas de disco, de funk ou de hip-hop… mais de tout et n’importe quoi. Musique irlandaise, des Balkans et Lindy Hop parmi tant d’autres s’enchaîneront. Quant au dress code, car il y en a un, il faut briller un maximum. Discrets, vous voilà avertis !

I wanna dance with somebody – Le 9 février au théâtre la Machinerie de Vénissieux (8 boulevard Laurent Gérin)

Aussi, le concert de Nada Surf à l’Epicerie Moderne affiche déjà complet.

-------------------------

On en a déjà parlé sur Lyon Capitale, vous pouvez y aller ce week-end :

- Derniers jours des expositions Effervescence et du logo au musée de l’Imprimerie

- Nouvelles Métamorphoses au concert de l’Hostel Dieu

- Une ribambelle de pièces de théâtre phares de la semaine

à lire également
L'événement Courir pour Elles en 2017
Alors que le beau temps revient et qu’un air d’été se fait sentir, Lyon Capitale a sélectionné une liste d’activités à ne pas manquer pour ce week-end ensoleillé. Au programme : demi-finales du TOP 14, courses solidaires, fête de la bière, et concerts atypiques.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut