Pollution : une heure gratuite pour les utilisateurs Vélo’V

Exclusif – En raison de l’épisode de pollution sur la ville, le Grand Lyon vient de décider que tous les utilisateurs Vélo’V bénéficieront désormais d’une heure gratuite lors de chaque location. L’opération sera lancée ce jeudi 13 mars à 14 heures, et durera jusqu’à la levée de l’alerte préfectorale.

Article mis à jour à 13h : tous les utilisateurs Vélo'V bénéficieront d'une heure gratuite et non pas seulement les abonnés longue durée.

Contacté par Lyon Capitale, Gilles Vesco, vice-président du Grand Lyon en charge des nouvelles mobilités, explique cette décision : "Afin d'inciter les Lyonnais à adopter un mode de déplacement non polluant durant cet épisode de pollution, le Grand Lyon actionne le dispositif prévu dans ses conventions avec JCDecaux dans le cadre du contrat Vélo'V." Les gains générés par les abonnements étant récupérés par JCDecaux tandis que le Grand Lyon reçoit l'argent des locations, il s'agit d'un manque à gagner pour la collectivité, qui reste cependant limité.

En ce qui concerne une éventuelle gratuité du service d'auto-partage Bluely, pour Gilles Vesco, cela n'est pas possible, contrairement à Paris : "Le Grand Lyon n'a rien payé pour obtenir le service alors que Paris l'a financé à hauteur de 50 millions d'euros. Nous ne pouvons donc pas contraindre l'opérateur privé pour qu'il offre les trajets."

4 commentaires
  1. Sophie_Lyon - jeu 13 Mar 14 à 12 h 42

    Une goutte d'eau dans l'océan. Que font les élus ? concrètement, j'entends.....Une catastrophe sanitaire s'annonce pour les années à venir; les parents de BB et d'enfants en bas âge devraient se mobiliser, les plus vulnérables et ceux dont la santé risque le plus sont les enfants; je ne vois rien, aucune action d'envergure, aucune prise de conscience.

  2. Ed1338 - jeu 13 Mar 14 à 14 h 31

    Des vélos gratuits à Paris et Lyon quand les efforts à l'extérieur sont déconseillés ! Pourquoi pas la gratuité des transports en commun ?

  3. MLBRLyon - jeu 13 Mar 14 à 15 h 05

    Ed1338, faire du vélo en ville à 15 km/h (soit plus vite qu'une voiture aux heures de pointe) ne requiert aucun effort, sauf obésité morbide (qui le plus souvent aurait pu être évitée avec un peu d'exercice)...

  4. nonmaiscepaspourdire - ven 14 Mar 14 à 8 h 08

    Les hommes politiques ont densifié les grandes villes au delà du raisonnable pour encaisser des impôts locaux et fonciers, pour quel cadre de vie ? Les transports en communs et même les vélo'v ne seront jamais suffisants. D'autre part un taux de pollution est présent quasiment tous les jours aux heures de pointes, ceux qui vont travailler à pieds le savent.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut