20140630_190917

Plusieurs dizaines de militants d'extrême droite arrêtés

20140630_190917 ()

A l'occasion des matchs France-Nigéria et Allemagne-Algérie en huitième de finale de la Coupe du monde de football, nos reporters sont dans les bars au contact des Lyonnais, sur la Presqu'île et à St-Jean. Ils vous racontent la soirée vue par les supporters.

18h05 : Le Planet sushi à Cordeliers (Lyon 2e) n'a pas de son. Le restaurant sonne vide. Pas une personne n'est présente. Du coup, l'un des employés va voir le match au restaurant le King Marcel, en face.

18h18 : But hors jeu pour le Nigeria. Les rares supporters présents à L'Eden Rock café sont soulagés : "j'espère que ça va les réveiller", lâche un supporter français.

18H20 : Eclats de rire à l'Eden Rock café aux Cordeliers (Lyon 2e). Yanis vient de renverser sa pinte entière de bière sur la table et son portable. En cause, un raté de Benzema seul devant le but. Les supporters n'en reviennent pas de la parade "hallucinante" du gardien nigérian.

20140630_183614 ()

18H30 : A l'Eden Rock café, aux Cordeliers (Lyon 2e), Benjamin est vraiment inquiet devant les velléités offensives du Nigéria. Pour lui, "le milieu de terrain français est inexistant". Son pronostic : 2 à 1 pour la France.

18h39 : La rue Mercière est très calme encore. Pas de cris dans la rue. Les bars ne jouent pas à guichets fermés. "Putain, on joue à deux à l'heure, qu'est ce que tu peux faire ?" lance Didier, attablé au Charles, rue Mercière.

18h42 : "Valbuena est nul avec Marseille mais avec l'équipe de France, il est transcendé", s'enthousiasme Pierre, attablé au King Arthur, rue Mercière (Lyon 2e).

18h45 : Mi-temps. Petite ambiance rue Mercière, pour un petit match de l'Equipe de France jusqu'ici.

18h55 : Les serveurs de l'Eden rock arborent un tee-shirt bleu flanqué de cette phrase : "let's go Brazil".

19h00 : Yanis impressionné par le Nigéria, "ils n'ont rien lâché. Allez les Bleus !". Karine qui ne connait pas trop le foot : "Benzema, il dort...". Claude qui supporte le Nigéria : "Très bonne première mi-temps, jeu maitrisé, on a le pied sur le ballon !", prédit 2-1 pour le Nigéria.

20140630_180347 ()

19h07 : Elie, serveur à l'Eden Rock sur le peu d'affluence en ville : "A 18h, c'est compliqué. Ce soir, je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait trop de monde. Les gens viendront plus tard, après le match. Pour l'instant, les bleus n'ont pas déplacé les foules..."

19H08 : Reprise du match à l'Eden Rock. Jérémy qui travaille dans un cabinet d'avocat, près des Cordeliers, pronostique 1 à 0. Il déplore un manque de coordination dans l'attaque française et des difficultés en défense.

19h15 : Affluence rue Mercière, à Lyon 2e. Les lyonnais sortent du bureau, la ville s'est remplie à la mi-temps.

19h16 : Le King Arthur aux Cordeliers (Lyon 2e) est au bord de l'asphyxie. Le bar affiche complet. Une centaine de personnes se sont massées dans le troquet. Devant la Bodega, à côté, une centaine de personnes regardent le match devant le petit écran placé à l'extérieur.

19h20 : Remplacement pour la France : Giroud est hué par les supporters, Griezmann est acclamé.

(...) Changement de quartier, nous partons pour Saint-Jean (Lyon 5e)

19h38 : But de Paul Pogba, son premier en Coupe du monde. Eclatement de joie.

19h44 : Au Saint-James dans le Vieux Lyon (photo ci-dessous), le bar est plein à craquer.

20140630_194854 ()

19h45 : 5 minutes de temps additionnel. Les supporters retiennent leur souffle.

19h48 : Sur un centre de Valbuena, Griezmann reprend du droit. Sa frappe est contrée par Yobo qui marque contre son camp. Buuuuuuuuuut ! ! ! ! 2-0 pour la France. Les supporters crient, chantent, explosent : "Qui ne saute pas, n'est pas Français ! ! !".

19h59 : Les supporters sortent tout ruisselants de transpiration dans la rue Saint-Jean (Lyon 5e). C'est fait, la France jouera les 1/4 de finale. La Marseillaise est entonnée à s'en casser les cordes vocales.

20140630_200006 ()

20h00 : Grosse ambiance à la sortie : "popopopopo ! ! ! ! Alleeeeeeeeez ! ! !"

20h01 : Un peu plus loin, toujours rue Saint-Jean, certains se risquent à un "Allez l'Allemagne !", la mayonnaise ne prend pas ....

(...) Changement de quartier, nous terminons Place Bellecour (Lyon 2e)

20h24 : Concert de klaxons à Bellecour. Les supporters lancent des "Allez les bleus" un peu désordonnés.

(...) Nous nous promenons entre la place Carnot et la rue Victor Hugo où à 22 h les Identitaires ont annoncé un rassemblement.

21h57 : La rue Victor Hugo est bloquée dans le sens Perrache-Bellecour en prévision de ce rassemblement. Les supporters parlent tous du match Algérie / Allemagne. Certains, alcoolisés, profèrent des insultes et entonnent des chants nationalistes. Beaucoup de drapeaux français sont sortis.

22h : Début du match Allemagne - Algérie.

22h50 : Mi-temps Algérie/Allemagne : 0 - 0. Le dispositif policier est visible, rue de la République à proximité de Bellecour et sur le pont de la Guillotière. L’hélicoptère de la gendarmerie survole la Presqu'Ile. Les métros fonctionnent, aucun pont n'est coupé à la circulation.

22h55 : La rue Victor-Hugo est toujours coupée dans le sens Perrache > Bellecour. Les identitaires sont toujours là. "On s'est battu pour notre identité, on se battra pour la garder", chante un supporter au crane rasé. Le groupe porte des blousons Lonsdale et se revendique des jeunesses identitaires, rassemblées non loin de là.

23h : Une dizaine de camionnettes de police stationnent place Bellecour, ainsi qu'une dizaine de motos. Une trentaine de CRS sont postés devant le pont de la Guillotière.

23h13 : Près d'une centaine de militants d'extrême droite sont réunis place Carnot. Un certain nombre auraient été interpellés.

23h18 : Ce soir, les pompiers ne nous diront rien. Les instructions ont été très fermes : pas d'information à la presse sur d'éventuels troubles. Quelques voitures brûlent dans l'agglomération, mais on ne saura ni le nombre, ni la localisation. Les incidents seraient de faible ampleur.

23h33 : La police confirme des arrestations de plusieurs dizaines de militants d'extrême droite. "Ce sont de simples contrôles d'identité. Ils sont relâchés au fur et à mesure des vérifications", nous dit-on à la communication. "Le préfet n'a pas aimé la demande de démission, il a arrêté plus de patriotes à Lyon que d'Algériens dans toute ma France dimanche dernier", ironise le compte Twitter des identitaires lyonnais.

00h00 : But de l'Allemagne contre l'Algérie, dans les prolongations. 1 à 0 pour l'Allemagne.

0h18 : "Ca va se jouer à la rage pour les Algériens. Les Allemands restent quand même frileux", observe Mohammed, confiant, qui regarde le match depuis le cours Gambetta.

0h19 : "La rage ne suffit pas. Les Allemands sont beaucoup trop grands. Et puis, le gardien allemand, il joue libero. C'est incroyable", lui répond Yannis.

0h29 : A quelques minutes de la fin du match, 2e but allemand. 2 à 0 pour l'Allemagne.

0h31 : "Ca y est, c'est mort", se désole Oualid à la Guillotière.

0h33 : But algérien à la 122e minute. A quelques secondes du coup de sifflet final. Une fin en feu d'artifice. 2 à 1 pour l'Allemagne.

0h35 : "Pourquoi les Algériens n'ont pas fait ça avant ?", se demande Farid.

0h48 : Le cours Gambetta est barré à l'intersection de l'avenue Jean-Jaurès. Près de deux cents supporters célèbrent le beau match de l'Algérie. Pas de débordement pour l'instant. Des chants, quelques fusées.

0h57 : Le pont de la Guillotière est aussi fermé à la circulation. Calme plat place Bellecour.

1h01 : Le permanent presse de la Police a eu instruction de ne plus communiquer à Lyon Capitale. Les pompiers signalent "une activité croissante" depuis la fin du match Algérie/Allemagne. Mais "des instructions" empêchent notre interlocuteur de donner plus d'informations.

1h06 : Ce live prend fin. Merci de nous avoir suivis. Pour plus d'informations, retrouvez-nous après la nuit.

à lire également
Vague verte à Lyon pour ces élections européennes 2019. Si La République en Marche est en tête dans la grande majorité des arrondissements, Europe Écologie Les Verts réalise d'excellents scores. Découvrez les résultats pour Lyon et chaque arrondissement.
2 commentaires
  1. Marine - 30 juin 2014

    Superbe article merci. Par contre pourquoi la police à t'elle des ordres de ne donner aucune information aux médias ? Votre boulot est d'informer même si parfois tout n'est pas 'parfais'.

  2. Kasneh - 1 juillet 2014

    Allemagne # Algérie résultat : nuit calme ! Vielen Dank Deutschland

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut