Nathalie-Perrin-Gilbert_univers-grande
©timdouet

Ex-collège Truffaut : les deux lettres de Perrin-Gilbert

Avant de forcer l'entrée de l'ex-collège Truffaut, la maire du 1er arrondissement avait envoyé deux courriers au maire de Lyon et au préfet. Deux lettres restées sans réponse.

La maire du 1er arrondissement était mardi soir en premier ligne des militants forçant l'entrée de l'ex-collège Truffaut, aujourd'hui vide, pour y installer des sans-abri. Au lendemain de cette opération et de l'intervention policière, elle décide de rendre publics les courriers envoyés au préfet et au maire de Lyon.

Le 2 décembre à 12h31, elle expliquait que deux familles roumaines, soit 9 personnes au total, étaient sans solution d'hébergement. "J'ai appelé les services du 115 jeudi soir à 22h30, vendredi matin et dimanche après-midi où il m'avait été répondu qu'aucune solution ne pouvait être proposée pour l'instant", raconte-t-elle. "Je suis favorable à ce que des immeubles appartenant à la Ville, au Grand Lyon, aux HCL voire aux bailleurs sociaux soient mis à disposition d'un plan d'hébergement d'urgence", ajoutait-elle dans la missive.

Quelques heures plus tard, à 18h38, elle disait avoir décidé de mettre à disposition de ces deux familles la salle municipale des Ovalistes entre le 2 et le 4 décembre, une option "exceptionnelle et provisoire". Nathalie Perrin-Gilbert réécrivait le 6 décembre à 10h59 à ses deux interlocuteurs, s'étonnant de leur absence de réponse. Mardi 18h, elle n'attendait plus de réponse de Gérard Collomb ou de Jean-François Carenco, abandonnant les mails pour une action de terrain.

14 commentaires
  1. Habitant du 1er - mer 18 Déc 13 à 17 h 08

    Merveilleux!Le 1er arrondissement de Lyon n'a jamais été aussi explosif compte tenu de l'attitude incendiaire de Mme le MaireVivement qu'elle aille voir ailleurs!

  2. Habitant du 1er - mer 18 Déc 13 à 17 h 12

    Les habitants du 1er en ont assez d'être manipulés par leur maire qui ne pense qu'à sa réélection. A quand une liste d'opposition digne de ce nom? Avec sa démarche hargneuse à l'égard de tous ceux qui ne sont pas artistes, gays, sans papiers ou roms, NPG a réussi à exclure le 1er arrondissement de tous les investissements de la mairie centrale! Mme le Maire, vous devez agir pour le bien de TOUS vos électeurs sans distinction... Vos échecs sont nombreux et vous devrez rendre des comptes

  3. sam69 - mer 18 Déc 13 à 17 h 15

    Degage npg nullite

  4. Patmuki - mer 18 Déc 13 à 17 h 38

    Que de réactions intolérantes! L'attitude de Nathalie PERRIN-GILBERT est tout à son honneur puisqu'il s'agit de défendre le droit au logement. Par ailleurs il est fait état de forçage de l'entrée du collège ce qui est faux puisque le vigile a ouvert la porte aux personnes présentes. Enfin il faut noter l'absence totale de réponse des pouvoirs publics (notamment de Mr le Maire et de Mr le Préfet) à la demande de réquisition légale faite par Nathalie PERRIN-GILBERT.

  5. Guesa - mer 18 Déc 13 à 22 h 06

    12 ans à la mairie, et NPG s'occupe de ce dossier depuis décembre 2013...Bravo, cet article prouve la récupération politique de la part de NPG...

  6. Mickdu1er - jeu 19 Déc 13 à 8 h 19

    Il est vrai que du fait de son statut d'élue, je trouve sa prise de position plus que discutable (ce qu'a par ailleurs dénoncé M. Collomb). Je serai en revanche curieux de connaître les démarches hargneuses mentionnées par 'Habitant du 1er' qui semble dire que du favoritisme en faveur des homos et des 'artistes' notamment a lieu dans notre arrondissement. Je me demande de quels privilèges l'on bénéficie lorsqu'on est homosexuel et qu'on vit dans le 1er...

  7. olforever - jeu 19 Déc 13 à 10 h 08

    NPG prête a tout pour récuperer de l'électorat, quelle honte ! elle se sert des médias pour se faire mousser juste avant les élections alors qu'elle n'a jamais rien fait pour la mairie! ne votez pas pour elle ou on court à la catastrophe !!

  8. annick69 - jeu 19 Déc 13 à 11 h 23

    Messieurs les biens pensants il ne suffit pas d'habiter dans le 1er, encore faut-il bouger votre cul de votre canapé et vous arracher à votre télé. NPG n'a cessé depuis qu'elle est à la mairie de défendre les personnes opprimés ou en difficulté. Les associations locales la connaissent bien. NPG est justement une femme qui évite de se faire mousser dans la presse. L'urgence de la situation et le mutisme de la mairie centrale a nécessité l'appel de la presse pour se faire entendre. merci NPG

  9. olforever - jeu 19 Déc 13 à 11 h 30

    annick69 vous devez très mal la connaitre car j'habite dans le 1er et son seul but unique est d'avoir a nouveau la mairie et pour ça elle se fait bien voir de l'opinion publique mais les gens ne sont pas dupent ! 13 ans de mairie pour rien !

  10. radine48 - jeu 19 Déc 13 à 13 h 18

    esperons que les 'habitants du 1er' soient capables à l'av enir de prendre les pbs de logement ds le centre de lyon avec efficacité......ce qui sera plus difficile que de tenir des propos haineux .....

  11. annick69 - jeu 19 Déc 13 à 13 h 31

    Les 'habitants du 1er' ainsi que les commerçants de la grande côte ont logés, se sont cotisés et/ou ont nourrit ces familles avec enfants (2 ans pour le plus jeune) qui dormaient à même le sol montée de la grande côte. Le seul soutien qu'ils ont trouvé est celui de Nathalie PERRIN-GILBERT.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut