Philippe Barbarin obsèques Caroline Prénat 291
© Tim Douet

Diocèse de Lyon : Barbarin relève quatre prêtres de leur ministère

Ce jeudi, quatre prêtres du diocèse de Lyon ont été relevés de leur ministère par le cardinal Barbarin.

À l’issue des avis émis par le collège d’experts, quatre prêtres ont été relevés de leur ministère. D’autres ont fait l’objet de mesures d’accompagnement particulier”, a indiqué le diocèse d'ans un communiqué. Selon Le Monde qui cite une source proche du diocèse : “Il s’agit de prêtres mis en cause ou non dans la presse, déjà condamnés ou non.

Pour toutes les situations concernées, les faits sont connus de l’autorité judiciaire. “Des mesures canoniques ont été prises, et les procédures correspondantes engagées ou poursuivies”, a ajouté le diocèse.

Dans le communiqué ce dernier indique aussi que “les normes et repères en matière d’abus sexuels ont été revus et complétés” :

• Tout prêtre ayant commis des faits d’agression sexuelle sur mineur, quelles que soient la date des faits et la date de découverte de ces faits, se verra écarté définitivement de tout ministère.

• Tout prêtre soupçonné de fait d’abus sexuels, s’il fait l’objet d’une mise en examen ou d’une poursuite devant une juridiction pénale, sera, par mesure conservatoire, écarté de sa charge durant le temps de la procédure, dans le respect de la présomption d’innocence. Une enquête canonique sera diligentée conformément aux dispositions du droit canon.

• À tout prêtre extérieur accueilli dans le diocèse de Lyon pour un ministère même temporaire, il sera demandé une attestation signée de son supérieur, certifiant que ce prêtre répond aux critères diocésains en matière de lutte contre les abus sexuels et qu’il n’a aucun antécédent en ce domaine.

• Tout prêtre, diacre ou laïc en mission ecclésiale recevant une nomination dans le diocèse s’engagera à signer et à respecter l’ensemble des dispositions visant à lutter contre les abus sexuels dans l’Église.

à lire également
En retrait de la vie du diocèse depuis sa condamnation pour non-dénonciation d'agression sexuelle, le cardinal Barbarin ne célébrera pas le prochain voeu des Échevins qui aura lieu ce dimanche 8 septembre. 
1 commentaire
  1. FEFI - 1 juillet 2016

    Enfin, et puis quelle phrase faux-cul!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut