Régionales : le grand rassemblement à la gauche du PS enfin scellé


Par Paul Terra
Publié le 02/07/2015  à 16:46
9 réactions

Le Parti de gauche et Europe Écologie ont scellé, après six mois de discussion, leur alliance pour les élections régionales de décembre prochain. Ensemble ! et Nouvelle Donne sont aussi de ce grand rassemblement, qui ambitionne d’arriver devant le PS au premier tour.

Conseil régional
© Yvan Archenault

Négocié depuis six mois, le grand rassemblement à la gauche du PS a, enfin, été présenté officiellement, ce jeudi à Lyon, par les quatre partis qui le composent : Europe Écologie-Les Verts, le Parti de gauche, Ensemble ! et Nouvelle Donne. Le week-end dernier, les adhérents des formations politiques qui n'avaient pas encore été consultées ont validé le périmètre et le principe de l'alliance.

"Après six mois de convergence, nos militants ont voté à 84 % en faveur de ce grand rassemblement", se réjouit Corinne Morel-Darleux, conseillère régionale du Front de gauche. Durant la campagne des régionales, elle sera la porte-parole d'un rassemblement qui aura pour tête de liste l'écologiste Jean-Charles Kohlhaas. "Notre convergence ne repose pas sur rien. Nous avons des convergences sur de nombreuses résistances locales ou lors des votes au conseil régional", justifie Jean-Charles Kohlhaas.

Délai de réflexion pour les communistes

À la gauche du PS, il ne manque que les communistes dans ce rassemblement. "Je ne comprends pas leur position. Le Parti communiste devrait être avec nous. Seul ce large rassemblement peut permettre de battre Jean-Jack Queyranne et Laurent Wauquiez. Les exemples de Syriza et Podemos doivent nous encourager à aller dans le sens du rassemblement", regrette Armand Creus, conseiller régional d'Ensemble !

"Notre objectif est de battre ensemble Laurent Wauquiez, que la droite ne mette pas la main sur la région. Le PS n'est pas en mesure de le faire. Nous voulons représenter la gauche au second tour", appuie Jean-Charles Kohlhaas, tête de liste du rassemblement.

Les citoyens mis à contribution

Corinne Morel Darleux
©Facebook
Corinne Morel Darleux

Si les communistes manquent à l'appel (ils prendront leur décision en septembre), les têtes pensantes de l'alliance veulent mettre en avant une cinquième composante. "Nous allons construire notre programme avec les citoyens. Durant la campagne, nous créerons une assemblée représentative du rassemblement où toutes ses composantes et les territoires siégeront. Ce sera un espace de décision", promet Corinne Morel-Darleux, porte-parole de la liste d'alliance.

Une alliance avec le PS au second tour ?

Cette assemblée de démocratie participative pourrait avoir à trancher l'une des rares questions à laquelle les participants au rassemblement n'ont pour l'instant pas de réponse commune : faut-il fusionner avec le PS au second tour ? "Nous visons une position commune. Le débat doit déjà se faire dans nos formations politiques. Chez nous, les écologistes, ce n'est pas évident. Certains sont contre une alliance avec Jean-Jack Queyranne", prévient Jean-Charles Kohlhaas.

 

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (2 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
9 commentaires

voter avec le PS au second tour un déni d'appartenance à la véritable gauche, mieux vaut la défaite dans l'honneur que la victoire avec cette clique .

Signaler un abus | le 02/07/2015  à 23:37 | Posté par  Robes Pierre  

On va encore battre des records de température cette année. Les abeilles du Pillat sont décimées. Les vieux partis nous entrainent dans le mur, cette alliance est la seule proposition qui pense à l'avenir et pas à l'argent. Pour répondre à Robes Pierre, mieux vaut être capable de changer les choses dans les années à venir en s'associant avec des boulets que de rester inutile les bras croisés pour soi-disant conserver son honneur.
C'est pas l'honneur qui nous sauvera.

Signaler un abus | le 03/07/2015  à 08:13 | Posté par  Epsilon  

Le changement c'est maintenant , mai 2012 ,propos de François le IVeme qui n'a fait qu'accentuer les misères faites au peuple accordant avec Manu de confortables avantages aux possédant sous la haute autorité du Medef, Ceux qui n'en ont pas suffisamment supportés allez y soutenez cette alliance en espérant que nos écolos qui n'ont qu'une ambition un maroquin feront changer le cap.
Les autres , rejoignez des formations qui feront bouger les endimanchés de ces assemblées de notables soucieux uniquement de leurs confortables indemnités.

Signaler un abus | le 03/07/2015  à 11:06 | Posté par  Robes Pierre  

Mais c'est une blague? Le PS c'est à moitié aussi pourri que l'UMP et ça fait déjà beaucoup, une alliance avec eux c'est pas pour leurs beaux yeux, c'est juste pour peser. Comment vous supportez de rester dans l'inaction pendant des années juste pour ne pas avoir à passer un pacte électoral? C'est quoi les formations qui font bouger les endimanchés? Les élus inutiles d'extrême droite ou les élus inutiles qui se contentent de râler dans l'opposition d'extrême gauche? Faut arrêter de croire au grand soir, il n'aura pas lieu, donc soit on essaye de se rende utile, soit on fait des discours, des grandes phrases et on rentre chez soi le soir sans avoir rien fait avancer

Signaler un abus | le 04/07/2015  à 02:53 | Posté par  Epsilon  

Epsilon le parfait discours de l'apparatchik!Peser pour quoi ?Pour une politique qui génère encore plus de misère?Une politique qui cautionne le merkoland européen ?Qui vote la loi sur le renseignement au nom de la lutte contre le terrorisme et qui va défendre les intérêts des grandes multinationales contre le droit à l'information du citoyen(tiens comme par hasard même loi US, UK etc)?Qui fait le lit du FN et des islamo-gauchistes?Ce PS qui nous envoie dans le mur et qui pour seule politique ose nous dire de fermer notre gueule face sous prétexte d'unité?La "gauche " , toute la gauche est devenue inaudible . Cette politique nous condamne pour de nombreuses années à l'opposition. Les régionales seront une nouvelle catastrophe. Une nouvelle traversée du désert...

Signaler un abus | le 04/07/2015  à 08:54 | Posté par  kaoetic  

dès 2012 le PS qui détenait TOUTES les manettes décisionnelles, de la présidence aux petites communes qu'en a t-il fait: bloquer la revalorisation des retraites, mêmes inférieures à 950€, accorder de substantielles avantages au Medef en échange du million d'emploi de Gattaz promis comme son papa,certains se sont comportés comme des voyous, dissimulation de capitaux , omission de déclaration où sont les sanctions ?, un grand parti de gauche naitra en prenant soin d'évincer les dirigeants actuels, un passage dans l'opposition permettra de s’affranchir de la situation actuelle , la conclusion, ne pas présager de savoir s'ils feront demain ce qu'ils avaient promis hier, mai bien de constater qu'ils n'ont tenus aucune promesse la raison principale de les renvoyer dans leurs foyers

Signaler un abus | le 04/07/2015  à 10:33 | Posté par  Robes Pierre  

Rassemblement de "toute la Gauche du PS" mais sans le PCF... Le PCF, c'est bien le parti qui a encore des militants, et qui peut gagner des villes ou des sièges de députés seul, sans alliance avec le PS?! Ah ben oui, alors, y'a bien le rassemblement de "toute la Gauche du PS", celle qui n'existe que dans les sondages...

Signaler un abus | le 08/07/2015  à 10:34 | Posté par  Le Petit Pop  

Vous faites semblant de ne pas comprendre? Déjà vous mélangez l'Europe, le national et le régional dans ce débat, ce qui montre un manque de bonne foi, vous avez juste envie de condamner "les méchants du PS" en flattant "les gentils purs qui ne s'allient à personne".
C'est notamment parce que le PS a tendance à renier ses promesses et à ne plus suivre les idéaux de gauche qu'il vaut mieux travailler avec lui. Ça ne veut pas dire prétendre qu'ils sont merveilleux, ça veut dire, être un contre-pouvoir actif plutôt que de se contenter du confort de l'opposition stérile.

Signaler un abus | le 20/07/2015  à 08:08 | Posté par  Epsilon  

pas de mélanges la ligne politique est un tout , visiblement le PS à mobilisé (epsilon) pour justifier l'injustifiable, décembre verra combien ce parti possède encore de soutien , les gens de gauche iront faire les vitrines surtout pas accorder leurs voix à ces illusionnistes.Il regagnera l'ombre d'où il n'aurait pas du sortir.

Signaler un abus | le 20/07/2015  à 12:42 | Posté par  Robes Pierre  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.