Jean-Luc Chavent : "Lyon, une ville qu'il faut mériter"


Par Ken Fernandez
Publié le 11/08/2014  à 15:47
Réagissez

Dans son numéro d’été, Lyon Capitale a trouvé 100 bonnes raisons d’aimer Lyon. Sur Twitter, ils sont déjà nombreux à donner leurs raisons avec le hashtag #JaimeLyon. Tout l’été, on pose la même question à des Lyonnais connus... ou moins connus.

Jean-Luc Chavent ()
capture d'écran

Défenseur de sa ville de naissance, Jean-Luc Chavent consacre la plupart de son temps à faire découvrir les richesses de Lyon. Historien, écrivain, conférencier, guide et conteur, il a fait du patrimoine lyonnais, l'histoire de sa vie. Ses ouvrages ou ses prises de position en faveur de la ville des Lumières font de lui un Gone remarquable. En tant qu'animateur au quotidien de la vie lyonnaise, qui de mieux placé que lui, pour donner ses raisons d'aimer Lyon.

"Lyon est une position stratégique entre la mer à 1h30, Paris à 2h et la montagne à côté". commence-t-il. "C'est génial. Lyon possède aussi les avantages d'une grande ville, et ceux d'une petite ville. On peut par exemple se déplacer à pied pour découvrir une ville très diversifiée." Lyon c'est aussi des richesses naturelles : "deux collines, des bois et deux cours d'eau. Lorsque l'on passe de Croix Rousse à Fourvière, c'est comme passer de Notre Dame à Montmartre".

Ce que l'historien préfère à Lyon, c'est son côté mystérieux. "Lyon est une ville cachée, qu'il faut mériter. Elle ne se donne pas au premier venu ". Celui qui a longtemps mis en avant les quartiers lyonnais, aime que "les gens se connaissent facilement ; à Lyon on ne vit pas dans l'anonymat".

Seul petit bémol, pour Jean-Luc Chavent "il n'y a pas la mer à Lyon. Heureusement on a fait une demande", blague-t-il.

Donnez-nous vos raisons d’aimer Lyon sur Twitter avec le hashtag#JaimeLyon ou par e-mail à l’adresse aimerlyon@lyoncapitale.fr

  • Actuellement 4.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.3/5 (6 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.