Lyon roule de plus en plus à vélo


Par Benjamin Roure
Publié le 15/04/2017  à 14:04
3 réactions

Le trafic vélo a bondi de 26% en 2016 dans la métropole. Les équipements favorisant le cycle vont se développer dans l'année.

Lyon, Vélo’v à la station Parc Tête-d’Or/Enfants du Rhône © DR
Vélo’v devant le parc de la Tête-d’Or.

La Métropole de Lyon s'en félicite : "Après des augmentations de 15% en moyenne entre 2010 et 2015, la hausse de 26% du trafic vélo au cours de l’année 2016 place désormais la métropole lyonnaise sur le podium des villes les plus cyclables de France."

Chiffre plus impressionnant encore, la circulation à vélo représente parfois un quart, voire un tiers du trafic total des véhicules sur certains axes du centre-ville. Ainsi, sur les quais du Rhône (quai haut et berges basses), on compte 8000 vélos par jour, soit 31% du trafic ; sur le cours Gambetta, c'est 32% avec 5600 vélos par jour. La proportion monte à 72% sur la rue de la Part-Dieu. Le site Eco Counter propose une carte interactive de comptage du trafic.

Prendre l'habitude du double-sens

Le réseau cyclable lyonnais compte désormais 750 km, et l'objectif politique est d'atteindre 1000 km d'ici à 2020. La généralisation du double-sens cyclable (qui permet aux cyclises d'emprunter une voie à contre-sens) dans la zone 30 de la Presqu'île de Lyon, ainsi que dans le centre de plusieurs communes de la métropole (Bron, Charly, Givors, Vernaison, Vaulx-en-Velin, Villeurbanne) pèse pour 30 km. Une campagne de communication a été déployée pour sensibiliser piétons, automobilistes et cyclistes sur ce nouveau partage de la chaussée.

Bientôt des Vélo'v à assistance électrique

La grande nouveauté de 2017 concernera le réseau Vélo'v. Le contrat d'exploitation de ces vélos en libre-service arrive à terme cette année et un appel d'offres est en cours - rappelons qu'à Paris, JC Decaux est en passe de perdre l'exploitation des Vélib' au profit de Smoove, qui a par ailleurs contesté le marché lyonnais. Mais la Métropole affirme : "Quel que soit le résultat de la consultation, le parc actuel de 4000 vélos répartis dans 348 stations sera entièrement renouvelé et une part non négligeable de ce parc sera des vélos à assistance électrique."

  • Actuellement 4.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.3/5 (6 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également
vélomode douxcirculation

Vos réactions
3 commentaires

Commerçant et livreur sur Lyon , je circule toute la journée en ville , principalement dans le 7ème .
Les vélos circulent en totale anarchie , strictement aucun respect de la signalisation , ni feux , ni stop .
Circulation sur les trottoirs a vive allure etc....
Plusieurs fois par semaine je manque d'en renverser un.
Apparement , il n'y aurait qu'une seule brigade pour tout lyon qui serait basée sur la presqu'ile.
Faut il attendre qu'une mère de famille et son enfant se fassent écraser par un bus pour mettre de l'ordre dans tout ça.
Moi même cycliste, je suis effaré par tant d’inconscience et tant de laisser aller de la part de notre ville.
Peut être que que les contraventions seraient incompatibles avec l'image que veut se donner Lyon ?

Signaler un abus | le 16/04/2017  à 09:31 | Posté par  jbpro73  

à mon avis les cyclistes sont aussi inconscients à vélo qu'en voiture
mais les piétons aussi
je fais très souvent le trajet part dieu-hotel de ville en vélo via la rue de la part dieu et les quais: en général, les piétons traversent la piste cyclable et ensuite regardent, les voitures refusent la priorité et certains livreurs se garent sur la piste cyclable.
C'est peut être anarchique mais les voitures le sont tout autant

Signaler un abus | le 16/04/2017  à 12:11 | Posté par  blabla0  

jbpro73, vous avez probablement raison, mais ce n’est pas lié au moyen de transport.

Nous pourrions dire la même chose des automobilistes ou des piétons.

Cycliste, combien de fois ai-je vu des véhicules stationnés sur les pistes cyclables, mettant ma vie en danger ? Les pires, pour cela, sont les livreurs, justement. 0 respect de la signalisation, 0 respect des stationnements autorisés, 0 respect des limitations de vitesse, 0 respect des piétons et des cyclistes, même ceux qui respectent le code de la route.

En réalité, j’ai peur que le problème soit général et lié à nos mauvais comportements.
Mais pas que. Je pense notamment au code de la route, totalement inadapté aux cyclistes par exemple, et même aux piétons, du fait de la trop grande place et priorité à la voiture.

Signaler un abus | le 18/04/2017  à 11:38 | Posté par  Gemini  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.