Fête de la musique : un dispositif de sécurité bien présent


Par Malia Coutand
Publié le 21/06/2017  à 12:07
Réagissez

Ce mercredi 21 juin, Lyon se transforme en scène ouverte à l’occasion de la Fête de la musique. Même si l’heure est aux festivités, un dispositif de sécurité conséquent sera déployé dans toute la ville.

La mère de famille est suspectée d'avoir tuée ses trois nourrissons à la naissance
© PHILIPPE HUGUEN / AFP

Pour cette édition 2017 à Lyon, la sécurité sera bien présente dans les différents secteurs de la ville où se produiront les artistes. État d’urgence oblige, des dispositifs seront déployés afin d’assurer la sécurité du territoire lyonnais et de veiller au bon déroulement des festivités. “200 policiers nationaux ainsi que des militaires de l’opération Sentinelle feront des patrouilles dynamiques”, a annoncé la préfecture. Ce dispositif sera accompagné par les policiers municipaux déployés par les mairies d’arrondissement. Même si l’événement se veut festif, la préfecture rappelle qu’il faut ”rester vigilant” face aux éventuelles menaces.

Des zones interdites à la circulation

Dès 18h30, la Presqu’île et le Vieux-Lyon seront interdits à la circulation automobile, pour faciliter le contrôle et les déplacements des festivaliers. La Ville a tout de même autorisé les automobilistes à rouler au niveau de la rue de la Bombarde (Lyon 5e) afin de pouvoir traverser plus facilement le quartier et accéder sans encombres à Fourvière. La rue Édouard-Herriot (Lyon 2e) sera quant à elle interdite au stationnement dès 12h30 ce mercredi et jusque dans la soirée. Pour inciter les Lyonnais à utiliser les transports en commun, les TCL proposent un ticket à 3 euros pour la soirée. L’interdiction de circuler s’appliquera jusqu’à 0h30.

 

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (3 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?