Le père Preynat hébergé à Lyon par le diocèse depuis juin 2016


Par Justin Boche
Publié le 10/04/2017  à 12:39
Réagissez

Annoncé comme étant éloigné du diocèse de Lyon, le père Preynat habiterait toujours la ville. 

Fourvière ()
©Jean-Pierre Gobillot

Selon le site Internet de la radio RTL, le père Preynat, accusé d'abus sexuels sur des jeunes de sa paroisse vivrait actuellement à Lyon. Hébergé un temps au couvent des Petites Sœurs Saint-Joseph, le prêtre serait aujourd'hui logé dans un appartement du cœur de la ville. Un logement trouvé par le diocèse en juin 2016, qui, selon RTL, serait des plus discrets puisqu'il ne "dispose pas de boîte aux lettres et [le nom du prête] ne figure pas sur sa porte, au sixième étage".

Une façon de rester silencieux sur sa présence, qui s'est aussi matérialisée par une transformation physique du prêtre. Selon la radio, il serait "méconnaissable", puisqu’affublé d'une "longue barbe blanche", "de larges lunettes"  et "d'un béret sombre sur la tête". 

"Une traque" pour une source proche du diocèse

Des informations confirmées par une source diocésaine contactée par Lyon Capitale, qui a regretté ce qu'elle appelle "une traque" : "Il avait été logé chez des religieuses pour qu'il puisse avoir des conditions de vie normales par rapport à son procès. Il n'a pas pu y rester parce que la presse a fait le siège de cet endroit. Est-ce que cette fois, ça va être la même chose ? Va-t-il être obligé de déménager ?", s’est questionné une source au sein du diocèse. Cette dernière s'est dite "surprise que RTL sorte une telle information, alors que cet homme répond à la justice de notre pays et à la justice religieuse".

Pourtant, le fait que le père Preynat soit toujours hébergé par le diocèse de Lyon pose question, compte tenu des faits qui lui sont reprochés. "Un évêque se doit d'assurer des conditions de vie décentes à ses prêtres. S'il n'était plus prêtre, on pourrait peut-être réenvisager ces choses-là, mais pour le moment il est prêtre, et à ce titre, il n'est pas mis à la rue et touche une indemnité", se défend cette source, qui a tenu à préciser que "le diocèse ne prend pas part à ce procès. Tous les frais de justice du père Preynat sont à sa charge".

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (4 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.