"Il y a un relent d'islamophobie en France", selon Kabtane


Par Christelle Monteagudo
Publié le 14/10/2013  à 10:03
1 réaction

Invité ce lundi matin dans l'Autre Direct, Kamel Kabtane a admis, qu'en France, "il y a un relent d'islamophobie". Selon l'Observatoire de l'islamophobie, 35% des violences verbales et physiques ont augmenté de 25% au premier semestre 2013 par rapport à la même période en 2012. 

Kamel Kabtane © Tim Douet
© Tim Douet
Kamel Kabtane.

Cette progression est confirmée par Kamel Kabtane. "Il faut faire connaître davantage notre religion qui est pratiquée par des étrangers", avance-t-il. "Notre religion est visible, et peut faire peur; mais la majorité des musulmans veut vivre en paix et chaque jour donne des preuves qu'ils veulent s'intégrer", confirme-t-il.

Par ailleurs, le recteur de la Grande Mosquée de Lyon réfute le communautarisme religieux. "Les musulmans ne cherche pas le communautarisme comme peuvent le penser certains journaux pour vendre du papier, " déplore Kamel Kabtane, en faisant allusion à la Une d'un célèbre hebdomadaire : "Islam, le danger communautariste". 

  • Actuellement 4 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4/5 (4 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
1 commentaire

Il y a des relents de xénophobie en France qui prennent diverses couleurs. Plus il y a de communautarisme, plus il y a de rejet. Ce n'est pas la même chose… "Les Musulmans ne cherchent pas le communautarisme" non, certains l'ont trouvé, comme certains se revendiquent d'un certain arabisme pour croire qu'ils ont un repli possible, se sentant mal intégrer à la communauté républicaine, française…

Signaler un abus | le 14/10/2013  à 14:23 | Posté par  FOurs  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.