Pour répondre aux collectifs de Lyonnais en colère, Étienne Blanc veut donner plus de moyens à la police municipale en doublant ses effectifs et en recourant massivement à la vidéosurveillance.
Un sondage sur les élections métropolitaines donnerait Gérard Collomb en ballottage favorable. Son entourage le fait fuiter depuis quelques jours et en attribue la paternité aux Républicains. Sauf que le parti de droite nie avoir commandé une telle enquête d'opinions.
Denis Broliquier à la mairie de Lyon, le jour de la réélection de Gérard Collomb © Tim Douet – 5/11/18
À quelques mois des municipales, les rapports se tendent entre Denis Broliquier et Étienne Blanc. Le maire du 2e arrondissement agite la menace de listes autonomes. De son côté, le candidat des Républicains refuse de céder à un chantage estimant déjà avoir apporté des gages suffisants à l'un des deux maires d'arrondissement de droite.
Le QG de campagne d'Etienne Blanc
Étienne Blanc a inauguré, ce jeudi, son QG de campagne rue Dunoir. Ce lieu, il le veut ouvert aux Lyonnais pour construire un programme, loin des partis traditionnels, dont la priorité sera le retour de la nature en ville.
Il visait un duel avec Emmanuel Macron en 2022 mais Laurent Wauquiez a été éjecté du jeu dès les européennes de 2019. Lâché par une partie de sa famille politique, sa démission sanctionne une ligne politique trop rabougrie mais aussi une image personnelle durablement détériorée.
bouchon trafic urbain
Plusieurs députés du Rhône ont déposé un amendement pour rendre possible la mise en place de péages de transit dans les villes de plus de 100 000 habitants. Un projet contesté par les élus Les Républicains du Grand Lyon qui y voient “une condamnation morale et une taxation des automobilistes”.
L’actuelle conseillère municipale de Lyon, de la Métropole de Lyon dans les groupes LR et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Nora Berra, a été placée à la deuxième place de la liste UDI emmenée par Jean-Christophe Lagarde. Elle attaque son ancien parti Les Républicains et la politique d’Emmanuel Macron. Retour sur la présentation de son projet pour les élections européennes.
Le parti Les Républicains a entériné son programme pour les élections européennes lors du conseil national qui s'est tenu à Lyon ce week-end. Laurent Wauquiez veut incarner l'alternative entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. 
Pas d'image
Les Républicains de la métropole de Lyon lancent une campagne sur le réseau TCL, livrant leur "constat" sur son état et les prix, sans pour autant proposer quoi que ce soit. Interrogé sur l'absence de projet présenté, Alexandre Vincendet des Républicains a répondu à la presse : "Vous n'avez pas à fixer notre calendrier".
Avec cette formation structurée au sein du parti Les Républicains, qu'il dirige, le président du conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes veut non seulement dénicher de futurs talents mais aussi devancer Valérie Pécresse et Bruno Retailleau, qui s'apprêtent à lancer leurs écoles.

Posts navigation

1 2 3 4 15 16 17