Grand Lyon – conseil de la métropole © Tim Douet
Ce lundi 27 juillet, se tient le deuxième Conseil Métropolitain depuis l’élection des élus au suffrage universel direct. Après une matinée consacrée aux désignations de représentants du Conseil dans le cadre de différents projets, deux dossiers ont ensuite animé les débats : ceux des délégations d’attributions du Conseil vers la commission permanente et d'une augmentation des indemnités des vice-présidents.
Alors que Lyon a basculé chez les Verts en ayant élu Grégory Doucet comme maire de la ville, les nouveaux adjoints à la mairie ont été élus ce samedi à l’hôtel de ville pour le conseil municipal. Julie Nublat-Faure, adjointe aux sports, se démarque en affichant ses ambitions pour le sport lyonnais.
Virtuellement élu président de la métropole après avoir remporté neuf circonscriptions sur quatorze dimanche 28 juin, Bruno Bernard devrait officiellement prendre ses fonctions ce jeudi matin et devenir le premier président de la collectivité élu au suffrage universel direct. Il ne lui reste plus qu’une étape à franchir : être désigné par ses pairs.
Originaire de Paris, qui est Grégory Doucet, le futur maire de Lyon qui prendra le fauteuil de Gérard Collomb ?
Dounia Besson, Gérard Claisse et Louis Léveque ont appelé à voter pour les listes d’union entre EELV, la Gauche Unie et Lyon en Commun à Lyon et à la métropole de Lyon tout en souhaitant à un rassemblement le plus large possible une fois les élections passées.
Grégory Doucet et Bruno Bernard, les candidats écologistes à la ville et la métropole de Lyon, ont reçu ce mercredi le soutien de Hubert Julien-Laferrière et Matthieu Orphelin, députés LREM dissidents, et de Julien Bayou, secrétaire national d'Europe Écologie Les Verts.
Attaqué par l'alliance Collomb/LR sur les risques économiques que comporterait son élection, Bruno Bernard a répondu ce vendredi à ses adversaires politiques en donnant des gages au secteur du BTP et en égratignant les autres candidats. 
La maire du 1er arrondissement depuis 2008 ne devrait pas se représenter dans les pentes en cas d'élection du parti écologiste à la ville de Lyon. En échange, elle pourrait être nommée adjointe à la culture dans l'exécutif de Grégory Doucet.  
Le 15 mars au soir, la démocratie s’est mise en pause alors que les écologistes s’apprêtaient à conquérir Lyon et sa métropole. Trois mois plus tard, l’euphorie de mars a laissé place à une pointe de doute : la musique du péril vert orchestrée par Gérard Collomb, en temps de crise économique, peut-elle leur coûter une […]
Grégory Doucet et Bruno Bernard, les candidats écologistes à la ville de Lyon et à la métropole, présentaient ce lundi soir leur quartier de la Part-Dieu amendé : plus végétal et surtout moins haute.

Posts navigation

1 2 3 4 25 26 27