municipales 2014 2© Tim Do copie
Depuis le 6 janvier, la rédaction de Lyon Capitale se mobilise pour faire vivre la campagne. Dans les villes à enjeux, tous les principaux candidats sont venus répondre à nos interviews. À deux jours du vote, nous vous proposons de les réécouter pour vous aider à faire votre choix dimanche dans l'isoloir.
Pas d'image
Ils ont décidé de constituer une liste dissidente aux municipales où le maire, Renaud Gauquelin, se représente. Parmi eux, Jacky Darne, ex-premier secrétaire fédéral du PS, et son fils, Jean-Christophe Darne qui sera tête de liste. Cette décision anticipe leur exclusion, au menu du bureau national du PS la semaine prochaine.
Jean Christophe Darne
L’Autre Campagne – Jean-Christophe Darne est le deuxième candidat invité dans notre émission vidéo consacrée à Rillieux-la-Pape. Il se présente en dissidence aux prochaines élections municipales, face notamment au maire socialiste sortant, Renaud Gauquelin.
Pas d'image
ANALYSE - Agréablement surpris par le score du président-candidat à Lyon et dans le Rhône, les élus locaux de l'UMP, Philippe Cochet et Michel Forissier numéro 1 et 2 du parti, se mettent à croire en une victoire au second tour. Ils draguent donc les électeurs frontistes. Une démarche qui n'inquiète pas les socialistes confiants.
Pas d'image
Exclue du PS pour être entrée dans l’opposition en votant contre le budget, l’épouse du président du conseil régional veut continuer son combat contre Annie Guillemot, la maire de Bron. Elle veut surtout se battre contre son projet de médiathèque, sur lequel elle émet des doutes concernant la légalité du marché public.
Accord Verts/PS
Ce lundi, les socialistes et Les Verts se sont rencontrés pour essayer de trouver un accord de second tour. Leur entretien a débouché sur quelques avancées et un accord a minima se profile. La question des projets autoroutiers que sont le TOP et le COL a entravé une position commune en vue du second tour.
Interview - La réforme des collectivités territoriales, examinée à partir du 15 décembre au Sénat, menace la parité en politique. Elle prévoit l'élection de nouveaux élus locaux, les conseillers territoriaux, moins nombreux, mais surtout plus masculins, en 2014. Pascale Crozon, députée socialiste du Rhône, se bat contre la réforme.
Tout ne va pas si mal au Parti Socialiste. Nationalement, les escarmouches sont de plus en plus violentes entre les partisans de Martine Aubry et de Ségolène Royal.
Les militants socialistes du Rhône tenteront ce soir lors d'une assemblée générale de recoller les morceaux après le congrès de Reims.Au retour de Reims, les socialistes ont la gueule de bois.
Grand favori pour succéder à Christiane Demontès à la tête du PS du Rhône, Jacky Darne espère que son parti ne sortira pas trop divisé du congrès de Reims.

Posts navigation

1 2