Le pollen d'ambroisie qui se répand à Lyon et dans la région provoque de nombreuses allergies. Comment s'en protéger ? Le Réseau national de surveillance aérobiologique dispense quelques conseils.
Rhume des foins. Crédits : Mona P. sur Flickr
Depuis début août, le pollen d'ambroisie se répand à Lyon et dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Si le risque allergique reste modéré à Lyon ce lundi 7 septembre, prudence pour le reste du mois et dans le Sud de la région.
Le risque allergique aux pollens d’ambroisie est actuellement de quatre sur cinq dans le Rhône, selon le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA).
Les pollens de graminée sont actuellement très présents dans l'air dans le département du Rhône et la région Auvergne-Rhône-Alpes.
Le Réseau national de surveillance aérobiologique (R.N.S.A.) estime que le risque d’allergie aux pollens de graminées est actuellement élevé dans le Rhône selon sa mise à jour du 30 avril.
Rhume des foins. Crédits : Mona P. sur Flickr
Si la qualité de l'air sera au beau fixe ce week-end des 7 et 8 septembre à Lyon, l'atmosphère sera chargée de pollen. Le réseau national de surveillance aérobiologique annonce un risque très élevé sur Lyon et alentour à cause de la forte concentration de l'air en pollen d'ambroisie. 
ambroisie
Les concentrations de pollen augmentent à Lyon et dans le Rhône, avec un risque allergique particulièrement élevé à cause de la prolifération des ambroisies.