OM - OL : Patrick Mennucci écrit une lettre à Valbuena

Hué et insulté pendant toute la rencontre dimanche, pour son retour à Marseille à l’occasion de la 6e journée de Ligue 1, Mathieu Valbuena a vécu une soirée difficile. Ce lundi, le député des Bouches-du-Rhône Patrick Mennucci a adressé une lettre de soutien au milieu offensif de l’Olympique lyonnais.

Dans une lettre ouverte, Patrick Mennucci a écrit à Mathieu Valbuena afin de lui adresser son soutien après une rencontre où le milieu lyonnais a été pris pour cible durant toute la rencontre. Insultes, sifflets, jets de projectiles, marionnette ou encore banderoles, “Petit Vélo” en a pris pour son grade lors du match OM/OL dimanche soir (1-1).

Le député des Bouches-du-Rhône n’a pas du tout apprécié l’attitude des supporters et des dirigeants phocéens. “L’immense majorité des supporters désapprouvent totalement les insultes, les cris, les jets de projectiles et les violences qui vous étaient destinés hier soir dans l’enceinte du stade Vélodrome”, écrit-il à Mathieu Valbuena. “Ces déchaînements, ce n’est pas l’OM, en tout cas ce n’est pas le club que nous aimons”, affirme-t-il.

Mennucci attend des excuses de Gaudin

Le député PS, tout comme Jean-Michel Aulas (lire ici), a également adressé un tacle appuyé aux dirigeants marseillais : “Pour les dirigeants de l’OM, qui depuis plusieurs jours font monter la tension, il n’y a pas d’excuse à tant de bêtise, de désorganisation et d’amateurisme. Vous le savez, cela n’est pas Marseille. C’est un club qui, incapable de jouer pour être un grand d’Europe par manque d’ambition, se complaît dans la provocation et la haine.”

Patrick Mennucci attend désormais des excuses de Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille.

à lire également
Ada Hegerberg OL féminin
Elles sont inarrêtables, insatiables. L’OL féminin a largement dominé le FC Barcelone (4-1) en finale de la Ligue des Champions, samedi soir à Budapest. Le 4e titre de suite pour l’OL. Le 6e depuis 2011. Grandiose.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut