Jean-Michel Aulas
© T.C.

OM - OL : deux matchs dont un avec sursis pour Aulas et Labrune

Convoqués par la Ligue de football professionnel suite à leurs propos tenus après la rencontre du 20 septembre dernier entre l’Olympique de Marseille et l’Olympique lyonnais, Jean-Michel Aulas et Vincent Labrune ont été suspendus un match ferme, jeudi soir.

Comme prévu, la sanction est symbolique. En marge de la rencontre (électrique) OM-OL, le 20 septembre dernier au Vélodrome, Jean-Michel Aulas et Vincent Labrune avaient échangé des piques. “Les dirigeants de l’OM n’ont pas été responsables, ils ont propagé, voire organisé, une vendetta à l’égard de Mathieu Valbuena”, avait notamment confié le président lyonnais, avant de traiter son homologue marseillais de “guignol”.

Jean-Michel Aulas suspendu contre l’ASSE

Convoqués ce jeudi soir par la Ligue de football professionnel, les deux présidents ont été sanctionnés “de deux matchs de suspension dont un avec sursis de terrain, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles”.

“La sanction prend effet le mardi 3 novembre”, précise le communiqué de la LFP. Jean-Michel Aulas ne pourra donc pas assurer de fonctions officielles durant le derby contre l'ASSE, dimanche 8 novembre à Gerland.

à lire également
Martin Terrier, après son but en Ligue 1 contre Strasbourg, le 24 août 2018 © Philippe Desmazes / AFP
L’attaquant de l’OL Martin Terrier, 21 ans, se raconte à Lyon Capitale. S’il joue peu, concurrence oblige, le natif d’Armentières (Nord) est conscient qu’il doit forcer sa nature, travailler sur l’aspect mental pour s’imposer au sein du onze lyonnais.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut