malbranque

OL-Astra : Malbranque, Grenier et Dabo font leur retour

L’OL enregistre les retours de Steed Malbranque, Clément Grenier et Mouhamadou Dabo dans le groupe qui affrontera le FC Astra ce jeudi soir à Gerland. Un match auquel ne participera pas Yoann Gourcuff, qui se plaint de douleurs au dos.

Rétabli de son genou qui lui avait fait manquer le match à Toulouse ce dimanche, Steed Malbranque s'est présenté devant la presse avant le match face aux Roumains du FC Astra ce jeudi soir à Gerland. Avec l'ambition d'aller chercher une qualification pour l'Europa League. "On a vécu une belle aventure l’année dernière avec une confrontation contre la Juventus. On doit se remémorer les bons moments. C’est important de se qualifier pour le club, les supporters et les joueurs", a confié l'expérimenté milieu de terrain.

Malbranque et son “coup de gueule”

Son retour devrait faire du bien pour encadrer une équipe encore rajeunie par les blessures. "C’est vrai qu’il y a un petit décalage avec la nouvelle génération qui arrive, mais on cohabite. Et il n’y a pas de souci. Pour former un groupe, il y a besoin de jeunes et d’anciens." Ce qui le pousse parfois à hausser la voix, comme après le match retour du tour précédent face au Mlada Boleslav, où il s'était plaint du non-match de son équipe. "Ce n’était pas vraiment un coupe de gueule, a déclaré, sourire aux lèvres, le milieu de terrain de l’OL. Je voulais être honnête. Quand on n‘est pas bons, faut savoir le reconnaître."

Dabo pourrait débuter

Un temps pressenti, Yoann Gourcuff ne figure finalement pas dans le groupe. Si sa douleur à la cheville est rétablie, il se plaint désormais du dos et n'a pas pu s'entraîner normalement cette semaine. Autre retour attendu, celui de Clément Grenier, indisponible depuis le 23 juillet et le match amical contre Séville. Comme Malbranque, il semble toutefois un peu juste pour prétendre à une place de titulaire. Hubert Fournier pourrait se contenter de les faire rentrer en cours de match. Il n'aura sûrement pas ce luxe pour Mouhamadou Dabo, qui devrait venir épauler une défense décimée par les blessures.

à lire également
18 interpellations, 9 policiers légèrement blessés et 3 vitrines de magasins dégradées : le bilan de cette nuit de célébration de la victoire de l'Algérie en CAN reste relativement bon selon la préfecture, compte tenu de l'importante affluence dans les rues de Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut