Les féminines de l'OL en demies

En déplacement à Londres, elles ont battu l'équipe d'Arsenal Ladies, tenante du titre, 3 buts à 2.

Cinq questions à Sonia Bonpastor.

Dans quelles conditions s'est joué cette rencontre ?

Le match a été très difficile. Les conditions climatiques horribles ne nous ont pas permis de jouer notre football, le terrain était gorgé d'eau.

Quel messages avez-vous fait passer à vos coéquipières après la rencontre ?

Je leur ai simplement dit que j'étais très fière d'elles. Qu'éliminer Arsenal était une grosse satisfaction et enfin qu'il fallait continuer de travailler.

Une qualification pareille ça donne des ailes pour la suite de la compétition ?

C'est certain, ça donne des idées. Mais l'important aujourd'hui est de bien savourer cette qualification et de rester mobilisé pour la suite du championnat.

Vous allez très probablement affronter les Suédoises d'Umeà IK lors des demi-finales. Une formation deux fois vainqueurs de la compétition et finaliste l'an passé. Vous connaissez cette équipe ?

Je ne la connais pas très bien. Elle est régulièrement dans le dernier carré et a de très grosses individualités. Notamment la Brésilienne Marta qui est aujourd'hui la meilleur joueuse du monde.

Comme lors du match aller, le président Aulas est venu saluer votre prestation après la rencontre. Quels ont été ces mots ?

Au delà des qualités techniques ou physiques, c'est surtout les ressources morales que nous avons été chercher qu'il a tenu à saluer.

L'OL peut-il battre Barcelone ? Votez lien

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut